Le b.a.-ba de l’écoconception

par | 22 Juin 2022

Quelles étapes doivent suivre les entreprises pour écoconcevoir un produit ou un service ? Par où commencer ? Quels outils utiliser ?

« L’écoconception est une approche méthodique qui prend en considération les aspects environnementaux dans le processus de conception et de développement, dans le but de réduire les impacts environnementaux négatifs tout au long du cycle de vie d’un produit », a rappelé Louise Gilbert ingénieur du Pôle Éco-Conception, lors d’une matinée de formation organisée au Medef de l’Ain, à Péronnas, jeudi 16 juin (lire ci-dessous). Elle peut prendre plusieurs formes. On peut commencer par chercher simplement des optimisations, par exemple, réduire l’épaisseur d’une bouteille pour utiliser moins de plastique. Une reconception permettra d’aller un peu plus loin, avec un bouchon dans le même matériau pour faciliter le recyclage. Et si on innovait dans les fonctionnalités, avec une gourde réutilisable ? Ou alors, c’est tout le système de distribution qu’il faut revoir et installer des fontaines.

« Cette approche a été pensée pour un produit mais elle s’étend, de manière assez nouvelle aux services », a ajouté Louise Gilbert. Dans ce cas, au lieu des étapes d’extraction des matières premières, transformation, transport, usage et fin de vie, on prendra en considération l’acquisition des amortissement, la promotion de l’offre, l’achat des consommables, la logistique, la prestation, l’entretien des matériels et la fin de vie des consommables. Pour chaque, on tâchera de mesurer les impacts en matière de toxicité, d’effet de serre, d’ozone troposphérique, de consommation d’énergies non renouvelables ou de ressources rares… « L’écoconception est une approche multicritère et une approche de compromis. L’un des enjeux est notamment d’éviter les transferts d’impacts. »

Pour Clément Burtin, chargé de mission en écoconception du Medef Aura, c’est à chaque entreprise de définir le bon compromis entre ses contraintes et les objectifs environnementaux. Celle qui souhaite s’engager dans la démarche devra donc d’abord définir ses enjeux propres et choisir en fonction, par quel produit ou service commencer. Il lui faudra ensuite évaluer l’empreinte d’un produit de référence, pour pouvoir comparer. Plusieurs outils existent, à commencer par l’analyse du cycle de vie, le plus connu mais pas le plus simple. L’entreprise pourra alors déterminer des pistes d’écoconception et décider lesquelles retenir. Enfin, une évaluation environnementale comparative précédera le lancement du produit sur le marché. Un lancement à accompagner d’une communication auprès du consommateur. Faute de quoi, la meilleure idée du monde pourrait ne jamais trouver sa clientèle.


Un programme d’accompagnement

Le Medef Auvergne Rhône-Alpes et le Pôle Écoconception, soutenus par l’Ademe, ont élaboré tout un programme pour conduire les entreprises à verdir leur production de produits et de services : “La caravane de l’écoconception”. Ce programme gratuit comprend plusieurs phases : d’abord des actions de sensibilisation (webinaires, réunions d’information et conférences thématiques), puis des sessions collectives de formation comme celle du 16 juin à Péronnas, avant un suivi individuel d’environ une journée et demie pouvant aller jusqu’à l’établissement éventuel d’un diagnostic. Enfin, des trophées de l’écoconception seront organisés pour valoriser des structures qui ont entrepris la démarche, a priori en fin d’année. L’objectif est de permettre aux entreprises de s’approprier les bénéfices de cette approche et de les aider à passer à l’action.


Sébastien Jacquart

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Low-tech : WeShift révolutionne la mobilité douce

Consortium regroupant quatre entreprises haut-savoyardes, WeShift lance un vélo électrique sans chaîne et une voiture électrique de moins de 300kg, disponibles à la vente dès 2023. Less is more et c'est better. La Bagnole a incontestablement été une des stars du...

LIRE LA SUITE

Votre magazine ECO Savoie Mont Blanc du 24 juin 2022

100% en ligne, feuilletez directement votre magazine ECO Savoie Mont Blanc n°25 du 24 juin 2022 sur ordinateur, tablette ou smartphone. Réservé aux abonnés. Édition Savoie (73) : Édition Haute-Savoie (74) : Le saviez-vous ?Vous pouvez afficher la publication en...

LIRE LA SUITE

Publicité

Pin It on Pinterest