Présidentielle 2017 : nos lecteurs choisissent Fillon et Macron

Présidentielle 2017 : nos lecteurs choisissent Fillon et Macron
Notez cet article !

Les membres de notre communauté Eco ont choisi qui devrait être au second tour des élections présidentielles 2017, selon eux.

Le score du sondage flash réalisé la semaine dernière auprès des membres de notre Communauté Eco est sans appel : 45,7 % pour François Fillon. Les sondés étaient en majorité des chefs d’entreprises et des décideurs de Savoie et de Haute-Savoie. Ils sont restés très largement fidèles au candidat Les Républicains. On pouvait s’y attendre dans des départements très largement acquis à ce camp, mais aussi remarquer que les « affaires » n’ont guère fait évoluer leurs convictions.

Sauf à considérer que le bon score d’Emmanuel Macron bénéficie de quelques reports de voix qui, en d’autres circonstances, se seraient reportées sur François Fillon ? Ici aussi le candidat d’En marche ! prouve sa capacité à faire bouger les lignes. 38,5 % de nos lecteurs affirment qu’ils voteront pour lui. Pour sa capacité à se placer au-dessus du clivage droite-gauche, ou parce qu’il incarne une alternative centriste, courant qui reste également bien présent dans nos départements, et notamment en Haute-Savoie ?

Les deux noms totalisent ainsi 84,2 % des suffrages, laissant peu d’espace aux neuf autres candidats, qui se partagent les 15,8 % restant. Dans notre sondage, Marine Le Pen n’est qu’à 4,3 %, talonnée par Jean-Luc Mélenchon (3,8 %) et Nicolas Dupont-Aignan (3,4 %). Benoit Hamon (1,4 %), arrive même après Jean Lasalle (1,9 %).

Chez les lecteurs de la Communauté ECO, François Fillon arrive en tête des intentions de vote avec 45,7% des voix. Emmanuel Macron arrive deuxième avec 38,5%.

Sur quel(le) candidate se portera votre vote ?

Nathalie Arthaud

0,5 %

François Asselineau

0,5 %

Jacques Cheminade

0,0 %

Nicolas Dupont Aignan

3,4 %

François Fillon

45,7 %

Benoît Hamon

1,4 %

Jean Lassalle

1,9 %

Marine Le Pen

4,3 %

Emmanuel Macron

38,5 %

Jean-Luc Mélanchon

3,8 %

Philippe Poutou

0,0 %

Pour justifier leurs choix, nos sondés déclarent s’être appuyées d’abord sur les considérations économiques. C’est la première préoccupation pour 40 % d’entre eux, la deuxième pour 21 %. Mais, preuve de l’extrême personnalisation de cette élection, ils sont également 16 % à citer d’abord « la personnalité du candidat » comme clé de leur vote. L’avenir de l’Europe arrive en troisième position, l’emploi en quatrième, la fiscalité en cinquième.

Les quelques commentaires reçus confirment l’importance des thématiques économiques pour les membres de notre Communauté. Parmi les préoccupations citées, on trouve « l’apprentissage des jeunes », un programme de « rigueur », « les incitations à l’embauche de salariés et les mesures en faveur des personnes handicapées et de leur entourage ». Des choix bien traditionnels pour l’essentiel, donc.

Mais même dans notre petit échantillon, le sentiment de ras-le-bol n’est pas si loin. Un sondé évoque « la volonté de vouloir faire émerger de nouvelles têtes remplaçant les vieilles barbes de la classe politique », l’autre motive son choix par « le panorama des autres candidats… choix par défaut pour éviter un(e) président(e) catastrophique ».

Notre communauté se retrouve presque unie dans la détestation de Marine Le Pen. Ils sont 65,2 % à assurer qu’ils lui refuseront de toute façon leur vote au second tour. Contre seulement 14,9 % à Jean-Luc Mélenchon, par exemple. Mais tout de même 6,8 % à François Fillon.

Méthodologie

Sondage réalisé du 11 au 14 avril 2017 auprès des 809 membres de la communauté éco. Le taux de réponse est de 27.44% (222 répondants). 67.12% des membres de la communauté éco n’ont pas répondu à l’enquête et 5.44% des inscrits ont commencé l’enquête mais ne l’ont pas terminée.


Par Philippe Claret.
Retrouvez les résultats détaillés dans le magazine ECO du 21 avril 2017.

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ANNONCES LÉGALES : CONSULTEZ ET PUBLIEZ !

Devis immédiat 24h/24 Attestation parution par mail Paiement CB sécurisé

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

ARTICLES LES PLUS LUS


MAG ECO SAVOIE MONT BLANC


MAG ECO DE L'AIN


PUBLICITÉ

MAG L'EXTENSION


MAG ECO NORD ISÈRE



ARTICLES RÉCENTS

Événementiel : Like That fusionne avec Sportair

Événementiel : Like That fusionne avec Sportair

Like That, l’agence annécienne créatrice du High Five Festival, vient d’être rachetée par Eurovet, organisateur de salons professionnels et propriétaire de Sportair. Pour Gaylord Pedretti, « il n’y a que les montagnes qui ne se rencontrent pas ». Le...

Autoroute : vers une transformation du noeud de Chambéry

Autoroute : vers une transformation du noeud de Chambéry

Ouverte le 27 juin, l’enquête publique pour la reconfiguration de la gare de péage de Chambéry, sera close le 10 août. Un chantier de 68 millions d’euros. Le noeud autoroutier de Chambéry assure la connexion entre trois axes structurants : l’A41 qui dessert le sillon...

Cern : cinq ans de travaux pour améliorer le LHC

Cern : cinq ans de travaux pour améliorer le LHC

Un vaste chantier vient de commencer pour augmenter les capacités du grand collisionneur de hadrons. Le grand collisionneur de hadrons (LHC) de l'organisation européenne pour la recherche nucléaire (Cern) fait l'objet, depuis le mois d'avril, de travaux visant à...

La Banque de France se prend au jeu

La Banque de France se prend au jeu

Pour sensibiliser les dirigeants à la gestion financière, l’établissement a imaginé un jeu. Expérimenté en Haute-Savoie, il a fait l’unanimité. « C’est super ce jeu ! Ca ressemble vraiment à la vie de l’entreprise. A un détail près, quand même : là, le banquier dit...

Singer Park : un centre d’affaires haut de gamme

Singer Park : un centre d’affaires haut de gamme

Le groupe Singer propose un concept hors du commun avec un centre d’affaires rassemblant différents acteurs du Nord-Isère. Le site installé sur la zone de la Maladière est aux portes d’un fort potentiel économique. Le cadre est élégant. D’un coup d’œil, vous avez...

L’usine du futur selon Orapi

L’usine du futur selon Orapi

Le fabricant de produits d’hygiène et de maintenance a équipé son site de Saint-Vulbas vers une digitalisation à 100 %. Après deux ans de travaux et un investissement de 8 millions d’euros, Orapi, fabricant de produits d’hygiène et de maintenance, ouvrait à la presse, mardi 10 juillet, les portes de son usine 4.0 de Saint-Vulbas. « De la fabrication […]

Contenu reservé aux abonnés premium

Je me connecte → log in

Je m’abonne → Premium Digital un an, Premium Digital 1 jour, Premium Digital 1 semaine, Premium Digital 1 mois or Premium Digital 6 mois

Besoin d’aide ? → digital@groupe-ecomedia.com

RECEVOIR LES ACTUS ECOMEDIA :

Articles Premium

ARTICLES PREMIUM


ARTICLES PREMIUM

This category can only be viewed by members.