Hardloop court vers une croissance toujours plus verte

par | 7 Juil 2021

Spécialisée dans les articles de sports de plein air, la plateforme d’e-commerce annécienne Hardloop, en pleine expansion, vient d’atteindre la neutralité carbone.

Peut-on vendre des articles de sport sur Internet, afficher une croissance à trois chiffres et œuvrer pour la protection de l’environnement ? C’est le défi que s’est lancé Hardloop, une plateforme d’e-commerce dédiée aux sports de plein air qui vient de devenir neutre en carbone, une première dans le secteur selon l’intéressée.

Créée en janvier 2015 à Montreuil (93), l’entreprise est néo-annécienne depuis son déménagement au sein du parc des Glaisins en septembre 2020. « Toutes les marques outdoor sont ici. S’implanter au cœur de l’écosystème était donc une évidence d’un point de vue business et relationnel. Cela nous permet aussi d’offrir une meilleure qualité de vie à nos collaborateurs », explique Charlotte Durieux, responsable “partenariats et développement durable”.

Ces collaborateurs sont d’ailleurs de plus en plus nombreux, puisque Hardloop a embauché une vingtaine de salariés au cours des six derniers mois et prévoit encore une dizaine de recrutements d’ici la fin de l’année pour accompagner sa croissance galopante (+114 %). Affichant un chiffre d’affaires de 15 millions d’euros (M€) en 2020, l’entreprise vise les 25 M€ en 2021 et ambitionne de devenir un leader européen du secteur.

Hardloop est installé au sein du parc des Glaisins, à Annecy. DR

337 tonnes d’équivalent CO2 compensées

Une croissance et une ambition qui ne sont pas, à première vue, compatibles avec la protection de l’environnement. Et pourtant : « La nature est notre terrain de jeu et nous avons à cœur de la protéger », aiment à répéter les deux fondateurs, Julien Jérémie et Guillaume Richard. La preuve ? Depuis sa création, Hardloop plante un arbre pour chaque commande supérieure à 150 euros et pour chaque journée travaillée par chacun de ses collaborateurs. Fin 2020, plus de 17 000 arbres avaient déjà été plantés en Malaisie, dans le cadre d’un partenariat avec l’association Planète urgence.

Cette année, l’entreprise va plus loin en devenant climatiquement neutre. Pour ce faire, elle a confié, début mars, la réalisation de son bilan carbone au spécialiste ClimatePartner. Toutes ses émissions directes et indirectes de gaz à effet de serre (GES) ont été traquées, du chauffage des locaux aux modes de déplacement des salariés, en passant par les serveurs informatiques et la livraison des articles. Au total, Hardloop a généré 337 tonnes d’équivalent CO2 depuis sa création. Sans surprise au regard de son activité, ce sont les aspects logistiques qui pèsent le plus (65 % des émissions en 2020), suivis par les emballages (environ 10 %).

« La neutralité carbone, ce n’est pas une fin en soi. C’est un point de départ pour identifier quels peuvent être nos axes d’amélioration. »

Charlotte Durieux, responsable “partenariats et développement durable” chez Hardloop

L’entreprise a ensuite compensé ses émissions en soutenant trois programmes qui s’inscrivent dans la continuité de son engagement environnemental : la protection des forêts au Brésil, la plantation d’arbres dans les Alpes françaises, et la préservation des océans avec la Plastic Bank. Hardloop est symboliquement devenue neutre en carbone le 22 avril, date de la Journée de la Terre. Un engagement qui se traduit par un véritable investissement humain et financier qui représente 1 % de son chiffre d’affaires.

Et maintenant ? « La neutralité carbone, ce n’est pas une fin en soi. C’est un point de départ pour identifier quels peuvent être nos axes d’amélioration », précise Charlotte Durieux. « Le véritable objectif est de réduire de plus en plus nos émissions de GES. »

Pour compenser ses émissions de CO2, Hardloop soutient financièrement trois programmes environnementaux, comme la plantation d’arbres dans les Alpes françaises ou la préservation des océans avec la Plastic Bank. DR

Pour y parvenir, Hardloop va poursuivre les actions engagées et en lancer de nouvelles. Ainsi, l’entreprise a déjà pris des dispositions pour avoir l’électricité la plus verte possible (c’est-à-dire issue d’énergies renouvelables), pour limiter les déplacements et favoriser la mobilité à vélo, ou pour généraliser le télétravail (deux jours par semaine). « Nous réutilisons aussi – ou recyclons – les cartons envoyés par nos fournisseurs et étudions la possibilité de réutiliser ceux des entreprises voisines. » La société travaille également avec ses fournisseurs pour optimiser les packagings et développer des emballages réutilisables.

Pour ses livraisons, Hardloop collabore avec Colissimo qui a une flotte de véhicules électriques et est également neutre en carbone. Elle propose aussi, par défaut, une livraison en point relais, car celle-ci serait moins polluante que la livraison à domicile.

Et l’empreinte carbone des produits vendus, est-elle prise en compte ? « Non, car nous n’avons pas accès aux données de nos fournisseurs, mais nous la prenons néanmoins en compte “moralement” avec le choix des fournisseurs et des produits proposés. » C’est l’autre pilier de sa politique RSE : proposer un catalogue de plus en plus “vert”, avec la montée en puissance programmée de la catégorie “Hardgreen” – qui ne propose que des produits écoconçus – de 15 % du portefeuille aujourd’hui à 90 % en 2023.

© Hardloop


Fiche d’identité : Hardloop

Plateforme d’e-commerce spécialisée dans l’outdoor

• Création : janvier 2015, à Montreuil (93)

• Fondateurs dirigeants : Julien Jérémie et Guillaume Richard

• Siège : Annecy-le-Vieux (74), parc des Glaisins (depuis septembre 2020)

• Chiffre d’affaires (CA) : 15 M€ en 2020 (+114 %)

• 330 000 clients, 11 000 commandes par mois en 2020, avec un objectif de 20 000 commandes par mois fin 2021

• Présente dans six pays : France (40 % du CA), Allemagne (25 %), Royaume-Uni, Espagne, Italie et Suisse

• Effectif : 41 salariés, 10 recrutements en cours

• Un entrepôt de 4 000 m2 à Montmélian (73)


Par Matthieu Challier

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Publicité