Incendie : la mairie d’Annecy panse ses plaies

Incendie : la mairie d’Annecy  panse ses plaies

Avec deux étages et les combles détruits, des services réaffectés et l’espoir de voir le bâtiment rouvrir dans deux ans, la mairie a été durement touchée par l’incendie du 14 novembre 2019.

Une semaine après le sinistre qui a mis à mal le bâtiment construit en 1848 – le premier de sa longue histoire – la mairie d’Annecy a triste mine : la toiture, les combles, les troisième et quatrième étages détruits par les flammes ; le deuxième, inaccessible compte tenu des dégâts causés par les eaux ; des services sens dessus dessous ; et 275 agents à recaser.

L’incendie qui a mobilisé pas moins de 111 sapeurs-pompiers serait né d’un incident électrique. Aucun élément polluant de type plomb ou amiante ne composait la charpente ou la structure du bâtiment. Au moment de notre bouclage, le montant des dommages n’avait pas encore été évalué par les experts.

“LE MINISTÈRE DE LA CULTURE NOUS A ASSURÉ DE SON SOUTIEN POUR LA PRÉSERVATION DE LA PARTIE HISTORIQUE.”

Jean-Luc Rigaut, maire d’Annecy

Le bâtiment sera reconstruit

Archives, oeuvres d’art et registres de naissance ont en revanche été sauvés. « Toute la vie des Annéciens est préservée. Nos services sont allés récupérer pendant l’incendie tous les systèmes informatiques pour préserver l’essentiel », résumait Jean-Luc Rigaut, le maire, 24 heures après le sinistre.

Le tunnel de Courier, dont le système d’aération était géré informatiquement depuis la mairie, avait dû être fermé, il a été remis en service le 16 novembre. En raison de l’importance des dégâts, la mairie, bâtiment classé, restera fermée durant deux ans. « L’intérieur sera reconstruit, le ministère de la Culture nous a assuré de son soutien pour la préservation de cette partie historique, poursuivait l’édile. Nous allons pouvoir repartir sur un nouveau projet, trois ans après la fusion. »

En attendant, les services ont été redéployés. Ainsi, à titre d’exemple, le centre Bonlieu accueille depuis le 18 novembre les services de gestion du domaine public et des formalités administratives ; la direction des relations internationales s’installera en mairie d’Annecy-le-Vieux, la commande publique prenant place en mairie de Seynod. Tout ce qui relève de l’état civil (déclarations de naissance, de décès, cartes d’identité etc.) a rouvert le 19 novembre. Les mariages seront désormais célébrés au Conservatoire. Les mairies déléguées, la salle Dunand ou encore le foyer du Groupement ont été mobilisés.

La solidarité pousse même les mairies plus éloignées à participer à l’effort de guerre. Le maire de Chambéry, Michel Dantin, a envoyé, lundi 18 novembre, plusieurs de ses agents de la direction des services informatiques en appui des équipes locales.


Par Jérôme Bois.
Crédit photo : © Jean-Marc Favre.


Cet article est paru dans votre magazine ECO Savoie Mont Blanc du 22 novembre 2019. Il vous est exceptionnellement proposé à titre gratuit. Pour retrouver l’intégralité de nos publications papiers et/ou numériques, vous pouvez vous abonner ici.

A propos de l'auteur

GROUPE ECOMEDIA

GROUPE ECOMEDIA, c'est le groupe de presse économique de Savoie Mont Blanc (74 et 73), de l'Ain (01), du Nord Isère (38) et de la région lémanique trans-frontalière avec Genève et les cantons romands.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ANNONCES LÉGALES : CONSULTEZ ET PUBLIEZ !

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

PUBLICITÉ

ARTICLES LES PLUS LUS

PUBLICITÉ