Infographie : industrie, énergie, prix des métaux, relocalisation, quels sont les principaux indicateurs à retenir ?

par | 28 février 2024

L’industrie a connu plusieurs crises, avec la forte reprise de l’économie post-covid, la guerre en Ukraine déclenchée en février 2022 et la violente crise de l’énergie.

En novembre 2023, les prix ont continué d’augmenter pour les équipements (+3,4 % sur un an), l’agroalimentaire (+2,4 %) et les matériels de transport (+1,7 %), mais ont fléchi pour les autres produits industriels (-2,8 %).

Le niveau d’activité dans l’industrie s’est dégradé au troisième trimestre 2023. 46 % des entreprises affichent une baisse de chiffre d’affaires et deux sur cinq anticipent une nouvelle baisse au trimestre prochain. En revanche, dans le décolletage aurhalpin, la production est repartie à la hausse, dynamisée par une remontée significative des commandes après deux mois de repli.

Après les perturbations d’approvisionnement survenues en 2022, les prix des métaux ont connu une baisse généralisée en 2023 dans un contexte d’affaiblissement de la demande et de redressement de l’offre en Chine ainsi que dans les économies avancées. Les plus fortes baisses concernent l’aluminium, le nickel, l’étain et le zinc (de -16,6 % à -23,8 %), contre moins de 5 % pour le cuivre et le plomb.

L’opinion sur la situation des carnets de commande s’est détériorée au troisième trimestre, notamment dans l’automobile, en raison d’un ralentissement de la demande en provenance de Chine et des États-Unis. Plus de la moitié des entreprises jugent leur carnet insuffisant, en particulier dans le bois-papier-imprimerie, la chimie, le caoutchouc-plastique et l’agroalimentaire.


Cet édito est issu de notre Panorama économique Industrie 2024, disponible au format liseuse en ligne ou au format papier.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez également :

Édito | Le déficit et la guerre

« On a une stratégie claire : baisser les impôts, pour relocaliser, être le pays le plus attractif en Europe et réindustrialiser. C’est ce que nous sommes en train de faire. […] La réindustrialisation, c’est bon pour l’emploi », a déclaré Emmanuel Macron, le 11...

LIRE LA SUITE

Industrie : SAV France, une entreprise magnétique

SAV France, à Montmélian, filiale française du groupe allemand SAV, est spécialisée dans le magnétisme industriel. Créée en 2013, elle présente la particularité d’être détenue à 67 % par ses deux cogérants savoyards. SAV France, créée en 2013 par Vincenzo...

LIRE LA SUITE

ZAC Vetrotex : dans le “triangle d’or” de Chambéry

À Chambéry, les trois ZAC du centre nord : Grand Verger, Vetrotex et La Cassine forment un “triangle d’or” en pleine mutation. Sur la friche industrielle Vetrotex, plus de 800 logements sortent de terre… Le périmètre des trois Zac (zones d’aménagement concerté)...

LIRE LA SUITE

Publicité