Présente au CES de Las Vegas pour la deuxième fois, la start-up d’Annecy, concepteur d’airbags pour skieurs et motards, y a gagné en visibilité et notoriété. Les projets se multiplient.

In&Motion a réussi son pari : faire parler d’elle et donner envie aux journalistes américains : Fox News, CNN ou encore USA Today se sont pressés, cette année, sur son stand du Consumer Electronic Show (CES) de Las Vegas pour découvrir ses airbags pour skieurs ou motards. «Nous avons remporté un CES Award pour notre airbag moto», explique Rémi Thomas, co-fondateur et directeur général de l’entreprise, basée à Chavanod. Elle a aussi participé et gagné un concours organisé par Techco, un blog américain spécialisé sur les start-up, ce qui lui a permis d’être sélectionnée pour la finale des «Start-up of the year» à San Francisco, en octobre prochain.

La jeune entreprise, créée en 2014 par trois ingénieurs de l’Ecam Lyon – Rémi Thomas, Pierre-François Tissot et Valentin Honoré – a donc atteint son objectif : gagner en visibilité et communiquer sur la marque et ses produits. Elle s’est rendue à Las Vegas sous la houlette du cluster Minalogic.

Lancement à Ispo

L’entreprise annécienne est connue pour avoir développé, au départ pour l’équipe de France de skicross un airbag pour skieurs, désormais homologué par la Fédération française de ski. Aujourd’hui, il est commercialisé dans une dizaine de pays européens sous la marque Poc, leader dans l’univers des casques et accessoires de ski et de vélo. «Nous prévoyons de le lancer sous une deuxième marque, lors du prochain salon Ispo, début février à Munich, pour une commercialisation en 2017/2018 », précise Rémi Thomas.

Par ailleurs, la start-up a développé un airbag pour motard. Financée dans le cadre d’un programme communautaire, la société a lancé avec grand succès une campagne européenne pour recruter 500 motards, chargés de tester l’ergonomie de sa veste, emmagasiner des données, et affiner ses algorithmes prédictifs de chute. «Nous venons de terminer cette campagne avec plus de 10 000 candidats, et nous en allons en sélectionner 500 représentatifs de la population des motards». Le but est en effet de finaliser le produit avec eux, pour un lancement, début 2018, avec la marque Ixon.

D’ici là, In&Motion entend également proposer un produit adapté aux cavaliers. Elle mettra sur le marché un airbag à déclenchement mécanique sous la marque Horse Pilot, à l’été 2017.

Déménagement en vue

In&Motion, qui ne publie pas son chiffre d’affaires, a connu, selon Rémi Thomas, «une forte progression en 2016». De quoi envisager, en fin d’année, un déménagement hors de la pépinière Galileo où elle déploie actuellement son activité. Elle vise 400 m2 de bureaux et d’ateliers d’assemblage sur son futur site, toujours sur l’agglomération annécienne. La jeune entreprise emploie actuellement 12 collaborateurs. Elle prévoit plusieurs recrutements, liés à l’industrialisation de ses produits, et à la gestion des communautés (community management). Et pour faire face à son essor, elle envisage une levée de fonds, début 2018, comprise entre 3,5 et 5 M€.