Le comité du Syndicat des énergies et de l’aménagement du numérique de la Haute-Savoie dévoile ses projets en faveur de la transition énergétique.


Par Patricia Rey


Ce mardi 28 juin, le comité du Syane présidé par Jean-Paul Amoudry a validé 13 nouveaux projets performants et jugés ambitieux dans le cadre de son 5e appel à projets Énergie, réitérant ainsi son soutien aux communes et intercommunalités à hauteur de 900 800 euros.

Parmi les projets retenus, 11 concernent la rénovation de bâtiments publics. On peut citer, pour exemple, des groupes scolaires à Annecy, Bogève, Passy et Saint-Gingolph, des gymnases de Saint-Julien en Genevois et de la communauté de commune de la Vallée verte mais aussi les salles polyvalentes de Hauteville-sur-Fier et de Boëge, le château de Thénières à Ballaison dans le Bas-Chablais… soit l’équivalent de plus de 400 tonnes de CO2 et de 1,6 GWh économisés par an.

Les deux derniers projets portent sur la production de chaleur ou d’électricité à partir d’énergies renouvelables. Il s’agit de la future chaudière poly-combustibles avec réseau de chaleur de la communauté de l’agglomération d’Annecy, qui sera installée sur le site technique de Vovray et de la production photovoltaïque sur le nouveau groupe scolaire d’Anthy-sur-Léman. Ces deux opérations, qui bénéficieront d’une subvention globale de 130 800 euros, éviteront l’émission de plus de 250 tonnes de CO2 par an.

Dans un autre registre, le Syane a adopté sa tarification en vue de l’ouverture progressive du réseau de bornes de recharge pour véhicule électriques, programmée cet automne. Des prix que le syndicat veut attractifs et équilibrés pour, entre autres, favoriser le développement de la mobilité électrique. Ainsi un abonné devra payer 3 euros pour une recharge accélérée d’une heure. Les premières bornes verront le jour dans la vallée de Chamonix Mont-Blanc et dans le canton de Rumilly. Avec pour objectif d’installer 250 bornes sur tout le territoire haut-savoyard à fin 2017.

 

Comité Syane