Les start-up régionales en force à Las Vegas

par | 9 Jan 2017

Quelque 58 entreprises d’Auvergne-Rhône-Alpes, dont 38 start-up, sont présentes au Consumer Electronics Show 2017 (CES) de Las Vegas, en cette fin de semaine. Nombreuses sont basées en pays de Savoie, parmi lesquelles, Miliboo, In&Motion ou encore Joy.

Le président du Conseil régional d’Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez, s’est dit «fier» d’accompagner la plus massive des délégations françaises présentes au rendez-vous mondial de l’innovation technologique de Las Vegas, le Consumer Electronics Show (CES 2017). Un lieu où les pépites tricolores ne manquent pas pour cet événement incontournable, qui a ouvert ses portes, jeudi, au grand public, curieux de découvrir les dernières nouveautés liées à l’internet des objets.

Vers une «Digital Valley»

La place de première région française présente à ce salon grand format de l’innovation conforte la volonté de la Région de faire d’Auvergne-Rhône-Alpes la «Digital Valley» de l’Europe et démontre la pertinence du choix du numérique comme priorité économique. Acteur engagé de l’économie digitale, avec des programmes (bigbooster), des incubateurs (Bivouac), des pôles (Arde, Minalogic, Thésame) pour accompagner les start-up dans l’économie mondiale, Auvergne-Rhône-Alpes a aidé également celles-ci à préparer leur venue au CES.Avec un financement qui peut représenter jusqu’à 40%, c’est aussi du coaching des séances de préparation au CES individuelles ou collectives qui ont permis à ces pépites d’en maîtriser les codes et de choisir le moment de leur venue.

Le programme CES 2017 porté par l’Arde et Minalogic, avec l’appui de l’ensemble des partenaires – Clust’R, Imaginove, Numelink, AEPI, Only Lyon, Digital Grenoble, Lyon French Tech ou encore Saint-Etienne FrenchTech-, représente un budget de près de 300 000 €, dont 45% financés par les fonds publics (PDI et FEDER). Auvergne-Rhône-Alpes porte ainsi les entreprises les plus innovantes de la région pour leur permettre de s’ouvrir à l’international, de se confronter aux meilleurs et créer les emplois de demain.

Chasser en meute

«Pour conquérir de nouveaux marchés, on est plus forts quand on chasse en meute. Notre force en Auvergne-Rhône-Alpes, c’est notre capacité à associer nos savoir-faire traditionnels et la technologie la plus innovante. La force de ce premier territoire industriel français, de nos universités et de nos start-up c’est cette capacité d’innovation pour créer des emplois», explique Laurent Wauquiez.

Parmi ces entreprises innovantes, Miliboo (Chavanod), le site d’ameublement et d’objets de décoration présente un miroir connecté sous androïd. Celui-ci permet de paramétrer les informations sur un écran Oled en fonction des différents profils d’une famille (textes, vidéos, musique). Pour rappel, après Paris et Lyon, Miliboo prend pied cette année à New York où il a ouvert une filiale. In&Motion (Annecy), créateur de l’airbag pourskieur, a développé un nouveau produit à destination des motards. Financée dans le cadre d’un programme européen, la jeune entreprise recherche 500 motards pour tester l’ergonomie de sa veste, emmagasiner des données, et affiner ses algorithmes prédictifs de chute. Quant à Joy (Annecy et San Francisco), créateur de la montre connectée pour enfants Octopus, elle vient de lever 1,5 M$ et de boucler un tour de table en amorçage. La moitié des investisseurs sont français – Angélique Gérard (bras droit de Xavier Niel), Paul Boursier (créateur de Smartbox), Grenoble Angels, Savoie Mont Blanc Business Angels, Crédit Agricole Investissement Rhône-Alpes- et l’autre moitié américains (business angels et le fonds d’investissement SOSV qui pilote, entre autres l’accélérateur hardware chinois HAX).

Le Consumer Electronics Show fête en 2017 ses 50 ans. Il attire chaque année plus de 180 000 visiteurs. Quelque 275 entreprises françaises dont 178 start-up participent à l’événement. Nombreuses sont originaires d’Auvergne Rhône-Alpes.

Chiffres clés

  • 10 % des start-up du CES Unveiled sont originaires d’Auvergne-Rhône-Alpes
  • 11 des 26 start-up françaises récompensées par le CES viennent d’Auvergne-Rhône-Alpes

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Publicité

Pin It on Pinterest