Publi-reportage / Zoom sur le Le nouveau SUV Ford EcoSport : plus de style, plus baroudeur (4×4), plus high-tech

Publi-reportage / Zoom sur le Le nouveau SUV Ford EcoSport : plus de style, plus baroudeur (4×4), plus high-tech
Publi-reportage / Zoom sur le Le nouveau SUV Ford EcoSport : plus de style, plus baroudeur (4×4), plus high-tech
4.4 (88.57%) 7 votes

Ford dévoile son nouveau SUV EcoSport, qui bénéficie pour la première fois du moteur diesel EcoBlue, des quatre roues motrices et de la déclinaison ST-Line.

Le nouveau Ford EcoSport adopte pour la première fois la technologie de transmission intégrale Intelligent-AWD pour une meilleure motricité du véhicule, que ce soit sur route ou sur terrain plus accidenté. Autre nouveauté du nouvel EcoSport : le moteur diesel Ford EcoBlue 1.5 125 ch arrive pour la première fois sur la gamme VP et affiche des consommations en baisse.
C’est également la première fois que l’EcoSport est proposé dans la déclinaison sportive ST-Line, inspirée des véhicules Ford Performance. Bardée de technologies, cette finition intègre de série le système connecté SYNC 3, le système d’ouverture et de démarrage sans clé Keyfree, ainsi que le régulateur/limiteur de vitesse.

En s’appuyant sur un nouveau design extérieur dynamique, robuste et affirmé, ce nouveau modèle est disponible dans 12 déclinaisons de couleurs. Il offre également de nouvelles options de personnalisation pour le toit, les montants, les rétroviseurs et l’aileron arrière. L’EcoSport se pare d’un tout nouvel intérieur avec une planche de bord redessinée comprenant notamment un écran tactile flottant de 8 pouces et de nouveaux rangements accessibles.

“Ford a vendu 150.000 EcoSport en Europe depuis son lancement sur le continent en 2014, et l’an passé les ventes ont grimpé de 40%”, a déclaré Steven Armstrong, président de Ford Europe. “Le nouveau Ford EcoSport offre à nos clients davantage de style, davantage de confort et davantage de choix de personnalisation, pour un résultat alliant la robustesse d’un véritable SUV et la praticité d’une citadine”.

Le nouvel EcoSport sera produit en Europe dans l’usine de Craiova, en Roumanie, où Ford a investi 200 millions d’euros l’an passé. Disponible en fin d’année, il complètera alors la gamme des SUV Ford, avec les modèles Kuga et Edge. À noter qu’un tout nouveau modèle Fiesta Active, déclinaison crossover de la nouvelle citadine, enrichira la gamme SUV de la marque début 2018.

Le segment des SUV est celui qui connaît la plus forte croissance en Europe. Les immatriculations de modèles SUV ont grimpé de 21% par rapport à l’année précédente, représentant ainsi plus d’un quart de toutes les immatriculations de véhicules particuliers en 2016. Du côté de Ford, les ventes de SUV ont connu une croissance de plus de 30% l’an passé.

“Ford a vendu 150.000 EcoSport en Europe depuis son lancement sur le continent en 2014, et l’an passé les ventes ont grimpé de 40%”, a déclaré Steven Armstrong, président de Ford Europe.

Puissant mais peu gourmand

Grâce à la technologie de transmission intégrale Intelligent-AWD, le nouvel EcoSport délivre une expérience de conduite optimale dans toutes les conditions. Cette technologie s’allie idéalement au tout nouveau moteur diesel Ford EcoBlue 1.5 125ch associé à une boîte manuelle 6 vitesses, offrant 300 Nm de couple, une consommation de 4,5l/100 km et 119g/km d’émissions de CO2*.

La technologie Intelligent-AWD mesure l’adhérence des roues à la route et peut ajuster le couple entre le train avant et le train arrière en moins de 20 millisecondes, soit 20 fois plus rapidement qu’un clignement des yeux. La transition d’un train à l’autre s’effectue de façon totalement fluide et permet une meilleure tenue de route, notamment sur terrain glissant.

Le nouveau moteur diesel Ford EcoBlue a été conçu pour délivrer davantage de puissance, tout en réduisant la consommation. Ce moteur utilise les toutes dernières technologies en matière de suralimentation (turbocompresseur à faible inertie), d’injection haute pression et de recirculation des gaz d’échappement.

En plus du tout nouveau moteur EcoBlue 1.5 125 ch (4×4, boite manuelle 6 vitesses), une version TDCi 1.5 100 ch sera disponible au lancement en 4×2 (traction), également en boite manuelle 6 vitesses. De nouvelles déclinaisons du moteur Ford EcoBlue viendront compléter la gamme diesel en 2018.

Du côté des motorisations essence, exclusivement disponibles en traction (4×2), le moteur 3 cylindres EcoBoost sera au catalogue dès le lancement en 2 déclinaisons de puissance (1.0 125 ch et 1.0 140 ch) et associé à une boite manuelle 6 vitesses. La version EcoBoost 1.0 100 ch, quant à elle, sera lancée quelques mois plus tard, courant 2018.

Enfin, une boite automatique 6 vitesses pourra être sélectionnée pour accompagner le moteur EcoBoost 1.0 125 ch.

La technologie Intelligent-AWD mesure l’adhérence des roues à la route et peut ajuster le couple entre le train avant et le train arrière en moins de 20 millisecondes, soit 20 fois plus rapidement qu’un clignement des yeux. La transition d’un train à l’autre s’effectue de façon totalement fluide et permet une meilleure tenue de route, notamment sur terrain glissant.

Un style affirmé et robuste

Le nouvel EcoSport s’habille d’un nouveau design audacieux et dynamique propre à la gamme SUV de Ford. Le nouveau capot sculpté, avec une partie centrale bombée, offre à la partie avant plus de personnalité. Le design frontal est dominé par une nouvelle calandre trapézoïdale et des phares redessinés qui intègrent de nouveaux feux de jour avec signature visuelle LED. Les feux antibrouillards angulaires complètent le design avant du SUV et lui confèrent un style plus baroudeur que jamais.

L’aileron et les feux arrières ont également été revus et affichent un design épuré et plus sculpté. Le nouvel EcoSport est disponible dans 12 coloris différents, parmi lesquels Bleu Lightning, Rouge Candy, Blanc Platinum ou Tiger Eye. Chacun pourra personnaliser son SUV grâce aux nouvelles options de peintures contrastées pour le toit, les montants et les rétroviseurs.

De nouvelles jantes 17 et 18 pouces viennent appuyer le caractère sportif et robuste du nouvel EcoSport. Pour ceux qui le souhaitent, il sera toujours possible d’ajouter une roue de secours montée sur la porte arrière, en option.

Le nouvel EcoSport s’habille d’un habitacle totalement revu avec un tableau de bord redessiné intégrant un écran tactile flottant, des matériaux plus agréables au touché, une nouvelle console centrale plus ergonomique comportant moins de boutons et améliorant l’accès aux différentes fonctions. Le design des sièges a également été revu afin d’optimiser l’espace assis, à l’avant comme à l’arrière, offrant une impression plus haut de gamme encore, notamment grâce à certaines parties en cuir. Conducteur comme passagers peuvent également adapter l’ambiance à bord à leur humeur grâce à un set de 7 couleurs d’éclairage ajustables.

À bord, de nombreuses solutions de rangement sont mises à disposition, notamment un nouveau plancher de coffre réglable en hauteur qui peut être élevé pour fournir un rangement supplémentaire ou bien abaissé pour augmenter l’espace pour les bagages, jusqu’à 334 litres. La nouvelle console centrale dispose d’un accoudoir ajustable, avec un compartiment de rangement idéal pour accueillir une tablette tactile par exemple.

La nouvelle gamme EcoSport intègre, pour la première fois, la déclinaison ST-Line inspirée des modèles Ford Performance. Elle inclut de série un grand nombre de détails spécifiques tel que des jupes latérales couleur carrosserie, des barres de toit, des phares en finition noire, des jantes 17 pouces, des badges ST-Line sur les ailes avant, ainsi qu’un toit et des rétroviseurs de couleur noir. À l’intérieur, on retrouve des sièges sport en cuir suédine avec surpiqures rouges, un volant à méplat, un pommeau de vitesse et un levier de frein à main gainés de cuir, des plaques de seuil siglées ST-Line et un pédalier sport en acier.

À bord, de nombreuses solutions de rangement sont mises à disposition, notamment un nouveau plancher de coffre réglable en hauteur qui peut être élevé pour fournir un rangement supplémentaire ou bien abaissé pour augmenter l’espace pour les bagages, jusqu’à 334 litres.

Plus de technos et d’aides à la conduite

Si le nouvel EcoSport s’appuie sur sa position de conduite surélevée caractéristique des SUV et les qualités dynamiques des véhicules Ford, il procure aussi une expérience de conduite encore plus exceptionnelle grâce à sa dotation technologique.

Le système connecté Ford SYNC 3, compatible avec Apple CarPlay et Android Auto™️, est de série sur les finitions supérieures (Executive et ST-Line) et s’accompagne d’un écran flottant tactile 8 pouces. Le premier niveau de finition (Trend) se verra doté d’un écran 4,2 pouces intégrant la connectivité BlueTooth et deux ports USB.

Le nouveau système audio B&O PLAY offre une expérience audio inédite avec ses dix haut-parleurs, dont un caisson de basse dans le coffre et un haut-parleur central monté sur la partie haute du tableau de bord.

L’EcoSport propose en option le régulateur/limiteur de vitesse ainsi qu’une caméra de recul pour se garer plus rapidement et plus facilement.

Grâce aux phares et essuie-glaces automatiques, la conduite se révèle moins stressante et permet au conducteur de se concentrer sur la route, pendant que le volant chauffant et le contrôle automatique de la température offrent un confort optimal. Quant aux rétroviseurs rétractables et chauffants, ils vous faciliteront la vie lors des premières gelées matinales.

Sur le tableau de bord, un écran 4,2 pouces permet d’accéder très facilement aux principales informations et réglages du véhicule.

D’autres aides à la conduite font leur apparition sur le Ford EcoSport, comme le système de Surveillance des angles morts avec alerte de véhicule en approche, qui avertit le conducteur d’un véhicule arrivant lorsqu’il sort en marche arrière.

La sécurité a également été améliorée grâce à deux nouveaux airbags frontaux, d’un airbag de genoux pour le conducteur, d’airbags rideaux et de nouveaux airbags latéraux qui intègrent une protection spéciale au niveau du thorax, conçus pour éloigner le plus possible l’occupant d’un impact. Le nouvel EcoSport est plus sécurisé que jamais, intégrant de série une alarme périmétrique.

Si le nouvel EcoSport s’appuie sur sa position de conduite surélevée caractéristique des SUV et les qualités dynamiques des véhicules Ford, il procure aussi une expérience de conduite encore plus exceptionnelle grâce à sa dotation technologique.

*Les valeurs de consommation et d’émissions de CO2 sont mesurées selon les spécifications et exigences techniques des règlements européens CE 715/2007 et CE 692/2008, dans leur dernière version modifiée. Les chiffres de consommation et d’émissions de CO2 sont indiqués pour un modèle de véhicule et non pour une version spécifique. La procédure de test standard appliquée permet de comparer différents types de véhicule et différents constructeurs. Les consommations de carburant peuvent varier autant que le rendement énergétique selon la configuration du véhicule, le type de conduite, l’utilisation d’équipements comme la climatisation ainsi que d’autres facteurs non techniques. Le CO2 est le principal gaz responsable du réchauffement climatique.

Android et Android Auto sont des marques de Google Inc.

Vous souhaitez allez plus loin ?

Rendez-vous sur notre site web : https://www.groupe-maurin.com/


Cet article est un publi-reportage. Vous aussi vous souhaitez publier sur notre site web en tant qu’annonceurs ? Toutes les informations sont ici :
https://eco-savoie-mont-blanc.com/publicite-annonceurs/

 

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Réseaux-sociaux-ECOMEDIA

ANNONCES LÉGALES : CONSULTEZ ET PUBLIEZ !

Devis immédiat 24h/24 Attestation parution par mail Paiement CB sécurisé

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

ARTICLES LES PLUS LUS

MAG ECO SAVOIE MONT BLANC


MAG ECO DE L'AIN


PUBLICITÉ

MAG L'EXTENSION


MAG ECO NORD ISÈRE



ARTICLES RÉCENTS

L’archéologie, spécialiste de la précarité longue durée

L’archéologie, spécialiste de la précarité longue durée

Qui sont les archéologues ? Quelle formation ont-ils suivi ? Qui les emploie et pour quelles missions ? Combien sont-ils payés ? Creusement du sujet à l'occasion d'un chantier d'intérêt régional à Metz-Tessy (Haute-Savoie). Ce ne sont ni des stagiaires, ni des...

Immobilier : le manque de logements fait fuir les Genevois

Immobilier : le manque de logements fait fuir les Genevois

La pénurie de logements à Genève provoque un exode de la population vers la France voisine et le canton de Vaud, selon une nouvelle étude du Crédit Suisse. Cette situation engendre des problèmes croissants en termes de trafic automobile. La vitalité de l’économie...

Quelle place pour le design dans nos entreprises ?

Quelle place pour le design dans nos entreprises ?

Bertrand Barré, PDG du groupe Zebra et conférencier à ses heures perdues, était l’invité de la soirée DCF pays de l’Ain, le 13 septembre. Ancien joueur de basketball de haut niveau, Bertrand Barré a créé sa première agence de design produit en 1986, à l’âge de 22 ans. Aujourd’hui, il dirige le groupe Zebra, situé à Lyon et employant une cinquantaine de personnes. Une agence référente en matière de design industriel. « Pourtant, il y a trente ans, je doutais que c’était le bon moment pour me lancer, se souvient Bertrand Barré. Disons que j’ai perdu beaucoup de temps à expliquer ce que signifiait le mot design. Car si on ne sait absolument pas l’utiliser en français, employé à tort comme un adjectif, en anglais le mot design est un verbe qui se traduit par concevoir. Et cela change tout.» Le président directeur général du groupe Zebra animait la conférence des DCF Pays de l’Ain le 13 septembre, au centre d’affaires de Bourg-en-Bresse, dans les locaux du Crédit Agricole. D’après Bertrand Barré, si la période 1880-1980 a été profondément marquée par l’essor important de l’ingénierie, le progrès technologique semble en être à ses limites, ces dernières années. « L’ingénierie seule n’est plus la clé, mais le design et l’activité conceptuelle (design thinking en anglais) doivent définir les stratégies des entreprises. » Bousculer les méthodes traditionnelles Une vision entrepreneuriale largement mise en application au sein du groupe Zebra. L’agence de design a tout simplement conçu la brosse à dents à ventouse en 1993 (brevet déposé), à partir de l’observation des habitudes de consommation. « Nous sommes partis du constat que le brossage des dents était une pratique liée à l’hygiène, retrace Bertrand Barré. Nous avons réfléchi à améliorer cette hygiène et au moyen de rendre cet apprentissage dentaire, ludique pour les plus jeunes. » De la même manière, au summum de l’innovation, le groupe Zebra collabore avec l’équipementier de tennis Babolat depuis 25 ans. Ensemble, ils ont conçu la raquette de Rafael Nadal. D’après Bertrand Barré, ces innovations ne peuvent survenir que si l’on admet « les limites des méthodes traditionnelles de marketing et de conception. On travaille extrêmement bien mais on ne produit plus de valeur, poursuit-il. Preuve en est, par exemple, avec les aspirateurs, peu ou prou identiques, vendus par les grandes marques. Il faut remettre en cause les systèmes et oser le changement de paradigme : les entreprises doivent redevenir créatrices ». Si celles-ci sont censées innover pour rester en vie, Bertrand Barré souligne leur incapacité à se lancer réellement. « L’innovation est devenue capitale, or personne ne le fait, constate le PDG du groupe Zebra. Pourquoi Sony, leader mondial de la musique nomade n’a-t-il pas inventé l’Ipod ? Pourquoi Michelin n’a-t-il pas conçu Waze ? Pourquoi aucun des constructeurs automobiles n’a-t-il imaginé Tesla ? » Des questions aux réponses bien mystérieuses. Selon Bertrand Barré, les blocages de pensée empêchent de se projeter vers une démarche innovante. « À l’heure actuelle, un salarié qui apporte une idée nouvelle […]

Contenu reservé aux abonnés premium

Je me connecte → log in

Je m’abonne → Premium Digital un an, Premium Digital 1 jour, Premium Digital 1 semaine, Premium Digital 1 mois or Premium Digital 6 mois

Besoin d’aide ? → digital@groupe-ecomedia.com

L’édito de Myriam Denis : “La formule magique de Macron”

L’édito de Myriam Denis : “La formule magique de Macron”

Quand le Président Emmanuel Macron se prend pour un conseiller Pôle Emploi, cela passe mal dans l'opinion. Dans son édito, Myriam Denis en analyse les raisons. « Vous faites une rue, là, vous allez à Montparnasse par exemple, vous faites la rue avec tous les cafés et...

Votre magazine ECO de l’Ain du 20 septembre 2018

Votre magazine ECO de l’Ain du 20 septembre 2018

100% en ligne, feuilletez votre magazine Eco de l’Ain n°12199 du 20 septembre 2018 sur ordinateur, tablette ou smartphone. Réservé aux abonnés Premium. Le saviez-vous ? Vous pouvez afficher la publication en plein écran, télécharger le document en .pdf (nécessite un compte Calaméo gratuit), l’imprimer, mais aussi rechercher dans la publication ! Pratique, non ? 🙂

Contenu reservé aux abonnés premium

Je me connecte → log in

Je m’abonne → Premium Digital un an, Premium Digital 1 jour, Premium Digital 1 semaine, Premium Digital 1 mois or Premium Digital 6 mois

Besoin d’aide ? → digital@groupe-ecomedia.com

Partenariat MIND / Le travail

Partenariat MIND / Le travail

Entre nécessité financière et objectifs personnels, entre principe de réalité et envies, le parti pris d’aller résolument vers de grandes espérances ! Par Mind. À chaque époque son diktat qui perdure et s’additionne : le « PRODUIRE » au XVIIIème siècle, le «...

Immobilier neuf : recul des ventes à Chambéry au 1er semestre 2018

Immobilier neuf : recul des ventes à Chambéry au 1er semestre 2018

Au 30 juin 2018, les réservations dans le neuf reculent de 18 % dans le Grand Chambéry, les mises en commercialisation aussi... mais de nouvelles opérations devraient reconstituer l'offre d'ici la fin de l'année. Le point avec la FPI Alpes. Si 2017 a été...

Publi-reportage / Les objets acoustiques, par le groupe EPC

Publi-reportage / Les objets acoustiques, par le groupe EPC

Aujourd’hui de nombreux objets acoustiques sont à votre disposition pour améliorer le confort de vos espaces de travail tout en apportant la « touche déco » à votre environnement. Ces solutions absorbantes allient performance, technicité et modernité. Elles se...

Lyon-Turin : dans les entrailles du projet

Lyon-Turin : dans les entrailles du projet

A l'aube de choix décisifs pour le projet, en France comme en Italie, Eco a creusé le sujet. Articles, interviews, enquête : un dossier exclusif. Le gouvernement français a dévoilé, mardi 11 septembre 2018, sa politique d'investissement prioritaire dans les...

INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !

Articles Premium

ARTICLES PREMIUM


ARTICLES PREMIUM

Publi-reportage / Zoom sur le Le nouveau SUV Ford EcoSport : plus de style, plus baroudeur (4×4), plus high-tech4.4 (88.57%) 7 votes Ford dévoile son nouveau SUV EcoSport, qui bénéficie pour la première fois du moteur diesel EcoBlue, des quatre roues motrices et de la déclinaison ST-Line. Le nouveau Ford EcoSport adopte pour la première fois la technologie de transmission intégrale Intelligent-AWD pour une meilleure motricité du véhicule, que ce soit sur route ou sur terrain plus accidenté. Autre nouveauté du nouvel EcoSport : le moteur diesel Ford EcoBlue 1.5 125 ch arrive pour la première fois sur la gamme VP et affiche des consommations en baisse. C’est également la première fois que l’EcoSport est proposé dans la déclinaison sportive ST-Line, inspirée des véhicules Ford Performance. Bardée de technologies, cette finition intègre de série le système connecté SYNC 3, le système d’ouverture et de démarrage sans clé Keyfree, ainsi que le régulateur/limiteur de vitesse. En s’appuyant sur un nouveau design extérieur dynamique, robuste et affirmé, ce nouveau modèle est disponible dans 12 déclinaisons de couleurs. Il offre également de nouvelles options de personnalisation pour le toit, les montants, les rétroviseurs et l’aileron arrière. L’EcoSport se pare d’un tout nouvel intérieur avec une planche de bord redessinée comprenant notamment un écran tactile flottant de 8 pouces et de nouveaux rangements accessibles. “Ford a vendu 150.000 EcoSport en Europe depuis son lancement sur le continent en 2014, et l’an passé les ventes ont grimpé de 40%”, a déclaré Steven Armstrong, président de Ford Europe. “Le nouveau Ford EcoSport offre à nos clients davantage de style, davantage de confort et davantage de choix de personnalisation, pour un résultat alliant la robustesse d’un véritable SUV et la praticité d’une citadine”. Le nouvel EcoSport sera produit en Europe dans l’usine de Craiova, en Roumanie, où Ford a investi 200 millions d’euros l’an passé. Disponible en fin d’année, il complètera alors la gamme des SUV Ford, avec les modèles Kuga et Edge. À noter qu’un tout nouveau modèle Fiesta Active, déclinaison crossover de la nouvelle citadine, enrichira la gamme SUV de la marque début 2018. Le segment des SUV est celui qui connaît la plus forte croissance en Europe. Les immatriculations de modèles SUV ont grimpé de 21% par rapport à l’année précédente, représentant ainsi plus d’un quart de toutes les immatriculations de véhicules particuliers en 2016. Du côté de Ford, les ventes de SUV ont connu une croissance de plus de 30% l’an passé. Puissant mais peu gourmand Grâce à la technologie de transmission intégrale Intelligent-AWD, le nouvel EcoSport délivre une expérience de conduite optimale dans toutes les conditions. Cette technologie s’allie idéalement au tout nouveau moteur diesel Ford EcoBlue 1.5 125ch associé à une boîte manuelle 6 vitesses, offrant 300 Nm de couple, une consommation de 4,5l/100 km et 119g/km d’émissions de CO2*. La technologie Intelligent-AWD mesure l’adhérence des roues à la route et peut ajuster le couple entre le train avant et le train arrière en moins de 20 millisecondes, soit 20 fois […]
This category can only be viewed by members.