La loi de modernisation de l’économie prévoyait un volet relatif à la réduction des délais de paiements au 1er janvier 2009. Où en est-ton un an après ?
C’est la question que s’est posé Hervé Novelli, secrétaire d’Etat aux PME. Jean-Paul Betbezen, président de l’observatoire des délais de paiements, lui a remis un rapport sur ce thème le 7 janvier dernier. Et pour le secrétaire d’Etat, le résultat est probant. Il s’est ainsi félicité des bons résultats annoncés par l’observatoire. Pour rappel, cette mesure prévoit de ramener les délais de paiements à 60 jours calendaires, ou 45 jours fin de mois. Le ministère de l’Economie précise, avec le rapport fournit, que « la moyenne des délais clients des entreprises s’établit à 54 jours de chiffre d’affaires en 2008, contre 56 en 2007, et celle des délais fournisseurs représente 61 jours d’achat contre 65 en 2007 ».
Par ailleurs, « Hervé Novelli a réaffirmé le caractère stratégique de la réduction des délais de paiements, en particulier pour les PME », précise-t-on au sein du ministère de l’Economie. Il s’agit là, pour lui, d’un élément clef de la chaîne de financement des entreprises. De plus, il a demandé à la direction générale de la concurrence et la répression de fraudes « de rester vigilante à l’égard de ceux qui n’appliqueraient pas la loi ou chercheraient à la contourner ».