Suisse : moins de pertes pour Genève Aéroport

par | 1 Avr 2022

Le directeur général de Genève Aéroport, André Schneider, a présenté, mardi 29 mars, le bilan 2021.

Grâce à la reprise du deuxième semestre et à une politique de limitation des coûts, la plateforme a réduit ses pertes à 88,9 millions de francs suisses (MCHF ; 86,2 M€), contre 129,5 millions un an plus tôt. En 2021, le chiffre d’affaires de l’aéroport, qui a accueilli 5,9 millions de passagers (soit 67 % de moins qu’en 2019), progresse de 9,3 %, à 209 MCHF (202,7 M€). Les recettes aéronautiques augmentent de 14,1 % en raison de l’évolution du trafic (+14,9 % pour les mouvements, à 99 249 ; et +5,8 % pour les passagers) et des redevances (+4,45 CHF par passager).

Les revenus des redevances non aéronautiques (commerces, parkings, loyers…), eux, sont en hausse de 4,7 % à 101 millions, malgré le faible niveau de passagers et les ouvertures partielles des commerces et restaurants. S’agissant du fret aérien, il s’élève à 59 462 tonnes, soit +13 % comparativement à 2020… mais toujours -30 % par rapport à 2019. Par ailleurs, la présidente du conseil d’administration, Corine Moinat, a été débarquée par le conseil d’État du canton (actionnaire majoritaire) début mars, mais sans lien avec ces résultats 2021.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Extension collège Péron © Département de l'Ain

Les collèges de l’Ain face au défi énergétique

Pour maîtriser la hausse des coûts de l’énergie, le Département affine sa stratégie dans la rénovation de ses établissements. « Nous travaillons sur le nouveau Plan collèges qui couvrira la période 2024-2030 : différents scenarii sont étudiés en associant les...

LIRE LA SUITE

20 ans Mécabourg

Le bel âge de Mécabourg

Le groupement des entreprises de la métallurgie fête ses 20 ans, mais préfère regarder devant. « Au départ, nous étions 13 entreprises, dont six au bureau. Les projets sont allés au-delà de ce que l’on pouvait espérer », a relevé Philippe Padet. « L’état...

LIRE LA SUITE

Immobilier : Priams affiche ses ambitions nationales

Le promoteur et aménageur annécien Priams poursuit son développement dans l’Hexagone et remporte d'importants appels d'offres. Que de chemin parcouru depuis 1997, année de la création de Priams par Antoine Machado ! Le promoteur immobilier, au départ très...

LIRE LA SUITE

Publicité

Pin It on Pinterest