Outdoor et handisport : Tessier glisse vers l’été

par | 25 Oct 2022

Spécialisée dans le ski assis, la TPE savoyarde basée à St Hélène-du-lac commercialise désormais le premier fauteuil tout-terrain électrique avec roues repliables.

C’est un premier pas de côté pour l’entreprise Tessier. Jusque-là spécialisée dans la fabrication de fauteuils permettant le ski assis, là voilà qui se lance dans l’aventure du fauteuil tout-terrain électrique. Avec Trialp, le dernier-né de sa gamme, elle s’ouvre de nouveaux horizons, faits de verdure et non plus de neige.

« Nous avions des demandes sur ce genre de produits », explique Pierre Tessier, dirigeant-fondateur de la PME. Passionné de sports de nature, il voit aussi dans cette innovation de taille le moyen de développer son entreprise et de lisser son activité. « L’hiver représente 90 % de notre chiffre d’affaires, poursuit-il. L’objectif est de faire baisser ce ratio au profit de l’été, ce qui limiterait le risque. »

Sur le marché restreint du sport adapté, cette innovation devrait en outre lui donner l’opportunité de faire grossir son entreprise, même s’il avoue ne pas avoir d’objectif de croissance. « Ce n’est pas mon état d’esprit », dit cet ex-technicien devenu créateur d’entreprise en 1995, après avoir côtoyé des personnes en situation de handicap au pied du téléski dont il s’occupait à Saint-Sorlin d’Arves.

Pierre Tessier souhaite développer les produits estivaux comme le Trialp. Crédit photo : SyB

« Notre développement dispose de deux leviers, explique-t-il : la diversification de nos gammes en nous ouvrant au plus grand nombre de personnes en situation de handicap et l’export. » Ce dernier représente 70 % de l’activité. Durant ces trois dernières années, Tessier a vendu ses matériels dans plus de 40 pays du monde : en Norvège (15 %), Amérique du Nord (10 %), Suisse (7 %), Chine et en Italie (6 % chacune), Suède (5 %), Roumanie (4 %) … La France représente toujours 32 % de son chiffre d’affaires qui a atteint 1,810 million d’euros pour l’exercice 2021-2022, soit plus 4 % de croissance par rapport à sa meilleure année (2019).

Pour parvenir à ces résultats, la société, qui compte onze salariés, mise avant tout sur l’innovation, la fiabilité de ses engins et la compétition sportive internationale. « Nos produits proposent toujours un plus par rapport à l’existant, détaille Pierre Tessier. Et comme nous ne disposons pas de réseau à l’étranger, nous ne pouvons pas nous permettre d’avoir des problèmes de service après-vente. Nos appareils doivent être parfaitement fiables. »

Pour se faire connaître hors de l’Hexagone, elle envoie régulièrement ses technico-commerciaux sur des compétitions de sport adapté pour des démonstrations. Et s’engage également auprès d’athlètes internationaux qu’elle sponsorise. Elle a d’ailleurs récolté 19 médailles aux JO Paralympiques de Pékin, dont 5 en or. « La compétition est un moteur pour la performance de nos matériels. Quand c’est le chrono qui parle, on doit être le meilleur possible ! Et ce qui va nous aider à gagner en compétition rejaillira sur notre matériel de loisirs. » Des événements sportifs qui participent à asseoir la notoriété de la TPE savoyarde partout dans le monde.

Trialp : des roues repliables

Il aura fallu plus de deux ans à Tessier pour développer en interne (sauf la partie électrique) son premier fauteuil tout-terrain électrique dénommé Trialp. Destiné aux personnes autonomes, il se différencie de ceux proposés par la concurrence par ses roues avant repliables. « Cela autorise facilement le franchissement de passages étroits », détaille Pierre Tessier.

Une manipulation très simple permet de passer d’une largeur de 105 à 56 cm. Côté motorisation, il offre une autonomie d’environ 70 km sur le plat, ou 1200 à 1400 m de dénivelé positif, et est équipé d’un frein moteur réglable qui régénère la batterie en descente et limite la vitesse.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Niiwaa : l’oracle virtuel des dirigeants

Richard Lemaire, pdg fondateur de 2IS (Inbound Innovation Solutions), a conçu, avec une poignée de super geeks qu’il pilote depuis la Savoie, un outil d’aide à la décision pour les dirigeants d’entreprise. Niiwaa est possiblement la réplique moderne du génie de la...

LIRE LA SUITE

Innov’Alpes : enfin des anges pour financer les startups

L’assemblée plénière des Savoie Mont Blanc Angels s’est tenue le 24 novembre à La Motte Servolex. L’occasion de faire un tour d’horizon de l’impact économique de ces investisseurs de l’ombre, les business angels. « Il faut de l’humilité pour préjuger de la capacité...

LIRE LA SUITE

Entreprise : respecter les limites planétaires ?

Les Conventions des Entreprises pour le Climat (CEC, l'équivalent de la Convention Citoyenne pour le Climat, mais au niveau entreprise) du bassin lyonnais et des Alpes viennent de dévoiler les noms des 35 premiers dirigeants qui s’engagent à plancher entre février...

LIRE LA SUITE

Publicité

PUBLIEZ VOTRE ANNONCE LÉGALE EN LIGNE

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

ANNONCES LÉGALES WEB

Consultez les annonces légales publiées sur notre site habilitées par la Préfecture >>

VENTES AUX ENCHÈRES

Consultez nos ventes aux enchères immobilières >>

publicité

abonnement

TESTEZ LE PREMIUM

3.50€ pour 1 semaine
Paiement CB sécurisé
Déblocage immédiat
Tous les articles premium

publicité

ARTICLES LES + LUS