Thermalisme : Valvital en cure de croissance

par | 30 janvier 2023

Le groupe Valvital, implanté à Aix-les-Bains, inaugurera en avril prochain le plus important et innovant projet thermal de France, à Nancy… Tout en convoitant d’autres sites européens.

« Ce qui intéresse le groupe Valvital, c’est une croissance externe. Nous commençons par la Suisse : nous allons gérer les thermes de la Dixence à partir de juin 2023. Valvital est le groupe thermal qui progresse le plus rapidement et fortement cette année », annonce le président directeur général, Bernard Riac, le regard déjà tourné vers la Hongrie, pays doté d’une « grande tradition thermale » et dont il convoite quelque pépite.

La France n’en reste pas moins un marché de choix pour le groupe Valvital, dont le portfolio recense désormais le complexe thermal de Nancy (54). Abandonné dans les années 1930, le thermalisme y reprend ses droits depuis que les leaders du territoire en ont décidé ainsi, en 2018. Le très bon débit de la source de Nancy se monte à 80 m3/heure.

Bernard Riac, PDG du groupe Valvital.

« Nous avons travaillé pendant deux ans pour proposer notre projet. Il a fallu trouver des investisseurs puisqu’il s’agit du plus important projet jamais réalisé en France, pour un montant de 97 M€ d’investissement. Le montage financier est assez complexe : nous sommes accompagnés par un fonds d’investissement et plusieurs banques. Valvital est investisseur minoritaire mais nous assurons l’exploitation du site pendant trente ans. En revanche, lorsque nous réalisons des investissements immobiliers, la Caisse des dépôts demeure notre seul partenaire historique », explique Bernard Riac.

Après quatre ans de travaux, l’inauguration sera célébrée en grande pompe le 1er avril 2023, peut-être même « en présence du président de la République », se risque Bernard Riac. Ce partenariat public-privé va créer 250 emplois (en équivalents temps plein) d’ici trois ou quatre ans, dont 150 dès l’ouverture.

« Le complexe thermal proposera des activités sportives et récréatives en plus des équipements d’usage pour le bien‑être et les cures thermales, ainsi qu’un hôtel de 76 chambres, un restaurant et des parkings », indique Bernard Riac.

Une nouvelle source à Aix-les-Bains

Dans notre région, les thermes Chevalley, à Aix-les-Bains, bénéficient d’un investissement conséquent, soit 2,5 M€ : un troisième forage est en cours, pour atteindre une source chaude qui se trouve à plus de mille mètres de profondeur. Valvital bénéficie d’une aide de l’État et de la Région (1 M€ à parts égales).

À Thonon-les-Bains, aucun investissement n’est prévu, l’établissement ayant bénéficié d’améliorations récentes. Quant à Divonne-les-Bains, après que la mairie a retiré l’exploitation de ses thermes à Valvital en 2020 (après vingt-deux ans d’exploitation), elle vient d’annoncer la fermeture définitive du site. Bernard Riac réagit : « Ils ont souhaité récupérer l’exclusivité sur l’eau pour envisager la construction d’un nouvel établissement thermal sur les bords du lac. Mais, finalement, c’est un véritable fiasco. Je suis toujours en recours pour être indemnisé des investissements que j’ai effectués (2,5 M€) et dont ils ont bénéficié après mon départ. »

En guise de consolation, Valvital s’offre une source d’eau thermale inexplorée en Charente-Maritime, à Saint-Jean-d’Angély. « Nous venons de terminer une étude qui a duré un an ; elle permet de démontrer que cette source recèle bien des propriétés médicales. L’académie de médecine a rendu un avis favorable, ce qui nous a permis d’obtenir l’agrément. Notre nouvelle station thermale ouvrira en 2024. C’est seulement la troisième trouvaille en France au cours des cinquante dernières années, et la première pour Valvital ! »

32 M€ de chiffre d’affaires

Valvital affiche un chiffre d’affaires (CA)de 32 M€ en 2022, avec 450 équivalents temps plein (ETP).
Le CA des Thermes Chevalley à Aix-les-Bains s’élève à 19 M€, avec 200 ETP ; celui de Thonon-les-Bains à 3 M€, avec 40 ETP.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez également :

Publicité