Publi-reportage / Vallier : interview de Jean Fontaine, directeur du domaine skiable de Flaine

par | 2 Avr 2019

Vallier innove pour la qualité de l’air. Voici le témoignage utilisateur sur la réduction de l’impact environnemental en station de ski avec la mise en place pour des téléskis du nouveau carburant GTL, proposé par Vallier.


Dans quelle mesure la qualité de l’environnement est un enjeu qui vous préoccupe ?

Flaine a été pionnier sur le sujet environnemental en tant qu’Observatoire de l’environnement (faune, flore, impact visuel…). En effet nous pensons que pour mieux agir il faut déjà comprendre. Nous sommes certifiés « Green Globe » depuis 2016. Nous avons volontairement fait le choix de cette certification intégrant des critères élevés de développement durable (maîtrise de l’impact environnemental, responsabilité sociétale…). Nous sommes le premier domaine skiable au monde à avoir été certifié sur l’ensemble des activités de l’exploitation : remontées mécaniques, pistes, damage, neige de culture, achat.

Comment agissez-vous sur ce sujet ?

Nous avons des objectifs challengés chaque année dans le cadre de notre démarche d’amélioration continue. L’amélioration de nos consommations d’énergie est une composante essentielle dans cette démarche. Nos remontées mécaniques fonctionnent à 90% par énergie électrique. En cas de pannes électrique ces remontées ont un mode de « secours thermique » qui permet de ramener les clients à bon port. Nous avons également 2 téléskis qui fonctionnent uniquement avec de l’énergie thermique. Seul 2 téléskis fonctionnent uniquement à l’énergie thermique de par leur implantation excentrée dans le domaine skiable. 

Par ailleurs, notre parc de machines et engins comprend une vingtaine d’équipements et 14 dameuses. Pour alimenter ces moteurs thermiques, une dizaine de cuves sont réparties dans le domaine. L’utilisation d’un carburant propre est pour nous d’autant plus important que nous sommes dans un site naturel et touristique que nous souhaitons protéger. 

Notre téléski d’Aujon fonctionne avec ce nouveau GTL et nous réfléchissons à étendre progressivement son utilisation à l’ensemble de nos machines et engins.

Pourquoi êtes-vous passé aux carburants GTL ?

Nous avons découvert les nouveaux carburants GTL proposés par le groupe VALLIER il y a quelques mois. Ce projet a été mis en place récemment sur le domaine et représente pour nous une très belle opportunité afin de réduire notre impact environnemental. Nos téléskis sont en pleine nature, les carburants classiques ont des contraintes d’odeur et de faible tenue au froid que le nouveau carburant GTL n’a pas.

Au-delà de la réduction des émissions polluantes (NOx, CO…), ces atouts sont des avantages majeurs pour nous. Son point de trouble à moins 18 degrés permet d’avoir un stockage qui n’est pas forcément tempéré sans risquer que nos équipements ne démarrent pas le matin. Un autre point important que je souhaite évoquer est l’aspect sonore ; le GTL permet de diminuer le niveau sonore, ce qui est un réel plus pour notre domaine skiable. Notre téléski d’Aujon fonctionne avec ce nouveau GTL et nous réfléchissons à étendre progressivement son utilisation à l’ensemble de nos machines et engins.

Comment qualifieriez-vous votre relation avec le groupe VALLIER ?

Notre relation avec le groupe VALLIER est récente. Nous apprécions l’apport de nouveauté et leur accompagnement à nos côtés pour nous aider à mettre en place des solutions moins polluantes, plus durables. C’est une relation qui se doit de confiance entre nous.

Vous souhaitez en savoir plus ?

Cliquez ici pour connaître plus en détail notre nouvelle technologie de carburants SHELL GTL, ou pour en savoir plus sur les carburants grand froid Ecopolaire® ou pour contacter le Groupe VALLIER !

Crédit photo : Flaine.com


Cet article est un publi-reportage. Vous aussi vous souhaitez publier sur notre site web en tant qu’annonceurs ? Toutes les informations sont ici : https://groupe-ecomedia.com/publicite-annonceurs/

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Votre magazine ECO Savoie Mont Blanc du 30 juillet 2021

100% en ligne, feuilletez directement votre magazine ECO Savoie Mont Blanc n°30 du 30 juillet 2021 sur ordinateur, tablette ou smartphone. Réservé aux abonnés. Édition Savoie (73) : Édition Haute-Savoie (74) : Le saviez-vous ?Vous pouvez afficher la publication en...

LIRE LA SUITE

(Im)passe sanitaire ?

L’extension progressive du passe sanitaire, depuis le 21 juillet, inquiète les professionnels concernés, qui craignent une désertion de leur clientèle. Moins 70 % pour les cinémas, moins 50 % pour les parcs d’attraction, moins 40 % pour les théâtres… Une...

LIRE LA SUITE

Musée de la Résistance Nantua

Visite au cœur du Musée de la Résistance

Cette été, le site mémoriel s'ouvre aux familles et aux plus jeunes, avec un espace dédié, en plus de ses expositions temporaires et de ses collections habituelles. Depuis le 5 juillet, le Musée de la Résistance et de la Déportation de l’Ain (MRDA) dédie un espace...

LIRE LA SUITE

Pompiers secours canyon

On n’escalade pas la montagne en tongs

Au début de l’été, l’équipe spécialisée de secours en milieu périlleux et montagne de l’Ain a réalisé une démonstration de sauvetage en canyon, à Cerveyrieu. Au sein du service départemental d’incendie et de secours (Sdis) de l’Ain, une unité est spécialisée pour...

LIRE LA SUITE

Publicité

Pin It on Pinterest