Ventes aux enchères | Enchère immobilière | Maison d’habitation | Habere Lullin (74) | 295 000€ | 17 septembre 2021 à 15h

par | 29 Juil 2021

Maître Céline JULIAND
AVOCAT
Immeuble le Concorde – 5 rue de l’Hôtel Dieu – 74200 THONON LES BAINS Tel (04.50.76.78.41)

VENTE AUX ENCHERES PUBLIQUES

Une maison d’habitation avec terrain sis sur la commune de HABERE LULLIN (74420), lieudit « Chez Delarche », 102 Chemin du Grand Clos.

Adjudication fixée au VENDREDI 17 SEPTEMBRE 2021 à 15 heures à l’audience du Juge de l’exécution du TRIBUNAL JUDICIAIRE de THONON-LES-BAINS, 10 rue de l’Hôtel Dieu – 74200 THONON-LES-BAINS.

Les enchères ne peuvent être portées que par un avocat inscrit au Barreau de THONON-LES-BAINS.

MISE A PRIX : DEUX CENT QUATRE-VINGT-QUINZE MILLE EUROS (295.000€)

Le cahier des conditions de vente peut être consulté au Greffe du Juge de l’Exécution du Tribunal judiciaire de THONON LES BAINS, service des saisies immobilières (RG N°19/00104), ou au Cabinet de Maître Céline JULIAND, Avocat du poursuivant.

Visite sur place le VENDREDI 3 SEPTEMBRE de 10 H 30 à 11 H 30.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Next Summer : le business d’abord !

L’industrie de l’outdoor s’est rassemblée les 13 et 14 septembre à Albertville pour présenter les produits printemps-été 2022. Un salon qui se veut avant tout fédérateur post-crise. Après des mois d’interruption en raison de la crise sanitaire, le monde...

LIRE LA SUITE

Trialp se chauffe à l’huile usagée

La société savoyarde, spécialisée dans le tri et la valorisation des déchets, modernise sa plateforme de traitement des huiles, devenue obsolète. « Cette plateforme a été décidée il y a un an pour permettre à la fois d’améliorer les conditions de travail et la...

LIRE LA SUITE

Covid-19 : le passe sanitaire fait débat

Passe sanitaire oblige, les établissements de santé sont contraints de se réorganiser. Les syndicats s’inquiètent du manque de personnels. « Le passe sanitaire est un non-sens », s’insurge Angélique Neutens, secrétaire générale de la CGT au Centre hospitalier...

LIRE LA SUITE

Publicité

Pin It on Pinterest