-3,1 %, c’est le recul annuel du nombre d’inscrits en catégorie A en France métropolitaine, contre -2,1 % en Auvergne-Rhône-Alpes.

La baisse va de 4,7 % dans le Cantal à 0,3 % dans l’Ain. Elle est de 1,8 % en Savoie et de 0,8 % en Haute-Savoie. Toutes les tranches d’âge en bénéficient, notamment les 25-49 ans (-2,9 %). De bons résultats dus notamment à une hausse plus importante des créations d’emplois que de la population active, et ce malgré un ralentissement de la croissance.