Millet Mountain Group, racheté par la famille fondatrice

par | 25 Déc 2021

Le groupe suisse Calida a annoncé, ce vendredi 24 décembre, avoir reçu une offre ferme pour le rachat de Millet Mountain Group, constitué des marques Millet et Lafuma, basé à Annecy.

Toutefois, il conserve Lafuma Mobilier, très rentable. Le repreneur n’est autre que Jean-Pierre Millet, petit-fils de l’un des fondateurs de la marque éponyme et investisseur, en partenariat avec Inspiring Sport Capital, société de capital investissement spécialisée dans l’industrie du sport. En 2020, MMG a réalisé un chiffre d’affaires de 75 millions d’euros (78,2 millions CHF) avec 750 salariés (dont 200 personnes sur le site d’Annecy).

Romain Millet, également arrière-petit-fils de l’un des fondateurs de la marque, a été nommé directeur général en décembre 2020, succédant à Frédéric Ducruet – crédit MMG

Millet Mountain Group (MMG) abrite aujourd’hui Millet (positionnée alpinisme et verticalité) et Lafuma (randonnée et trekking), après les ventes des griffes de vêtements de ski Eider et de glisse Oxbow, opérées respectivement en 2019 et 2020 par Calida group.

Le repreneur n’est autre que Jean-Pierre Millet, petit-fils de l’un des fondateurs de la marque éponyme et investisseur, en partenariat avec Inspiring Sport Capital, société de capital investissement spécialisée dans l’industrie du sport.

Cette opération intervient alors que la marque Millet fête ses 100 ans, et cinquante après qu’elle ait quitté le giron familial. « Avec Romain Millet, nous continuerons de soutenir le développement international de Millet et Lafuma, deux marques emblématiques de la montagne et de l’outdoor », a déclaré Jean-Pierre Millet, dans un communiqué.

Calida Group, propriétaire des marques Calida et Aubade, avait annoncé en juin dernier vouloir vendre sa division d’équipement et de vêtements de sport montagne pour améliorer sa rentabilité et accélérer son recentrage sur les sous-vêtements et la lingerie, son coeur de métier, et le mobilier extérieur, notamment par acquisitions externes ciblées.

La transaction devait aboutir au deuxième trimestre 2022. Le montant n’a pas été dévoilé.


Crédit photo à la une : Millet


À lire également :

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Démographie en région AURA : la Haute-Savoie en tête

Les dernières publications de l’Insee confirment le dynamisme du département, au sein d’une région disparate. Au 1er janvier 2019, la région Auvergne-Rhône-Alpes dépasse le seuil des 8 millions d’habitants (8 043 000). Elle reste la deuxième région la plus peuplée...

LIRE LA SUITE

Panne de carburation pour la filière automobile

Président régional des professionnels de l'automobile, Jean-Michel Perissoud résume d’une phrase la mauvaise passe que traverse la filière : « En 2020, nous avions les voitures mais pas les clients ; en 2021, nous avions les clients mais pas les voitures. Tout cela...

LIRE LA SUITE

Votre magazine ECO Savoie Mont Blanc du 28 janvier 2022

100% en ligne, feuilletez directement votre magazine ECO Savoie Mont Blanc n°4 du 28 janvier 2022 sur ordinateur, tablette ou smartphone. Réservé aux abonnés. Le saviez-vous ?Vous pouvez afficher la publication en plein écran, télécharger le document en .pdf,...

LIRE LA SUITE

Publicité

Pin It on Pinterest