Alcotra valide de nouveaux projets de coopération

par | 10 Oct 2016

Le comité qui vient de se réunir à Chamonix a retenu huit nouvelles opérations associant des acteurs haut-savoyards.


Le programme européen de coopération Alcotra représente une enveloppe d’environ 200 M€ sur la période 2014-2020 pour favoriser les échanges franco-italiens. Le comité de suivi qui s’est réuni le 5 octobre à Chamonix a validé huit nouveaux projets associant des acteur haut-savoyards (collectivités, institutions, entreprises….) s’ajoutant aux cinq retenus fin 2015, lors du premier appel à candidature.

Environnement

Au niveau environnemental, 1,44 M€ sont alloués à Lemed-Ibex, une opération axée sur la conservation du bouquetin dans les massifs. Pour sa part, Natsens (1,23 M€ d’aides européennes) veut développer des parcours accessibles à tous de découverte sensorielle de la nature.

Tourisme

Dans le domaine du tourisme, la route des vignobles alpins Vi.A va être accompagnée à hauteur de 2,16 M€. Une somme de 2,17 M€ est attribuée à IAlp, un projet de valorisation des collections des musées de la montagne de Turin et alpin de Chamonix. Alpes’Interprétation (offre touristique dans les châteaux des Rubens à Sallanches, et Saint-Pierre en vallée d’Aoste) et Famille à la montagne (offre touristique combinant nature et culture) ont aussi été adoptés pour un montant respectif de 2,16 M€ et 1,45 M€.

Innovation

Les deux dernières opérations concernent l’apport des nouvelles technologies en matière de services sociaux et de soins délivrés aux populations de montagne (projet Mismi ; 1,56 M€) et la compétitivité des entreprises forestière (Informa+ ; 1,7 M€).

Le prochain comité de suivi, prévu en février-mars 2017, devrait réexaminer deux projets supplémentaires, impliquant des acteur haut-savoyards.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Ouverture des stations : les clés du débat

« Il me semble impossible d’envisager une ouverture des stations pour les fêtes de fin d’année ». la phrase d’Emmanuel Macron n’en finit pas de faire couler de l’encre et d’agiter les réseaux. C’est dans ce contexte...

Lire la suite

Publicité

Pin It on Pinterest