Demain Annecy ouvre de nouveaux horizons

par | 30 Mar 2022

Réalisé par trois Annéciens, le documentaire Demain Annecy met en lumière une trentaine d’initiatives locales tournées vers la transition environnementale.

C’est en réalisant des sujets en tant que journaliste reporter d’images indépendante que l’Annécienne Marie Montvuagnard a pris conscience d’une réalité : tout ce qu’elle avait pu voir dans le film de Cyril Dion et Mélanie Laurent, Demain, existe aussi dans le bassin annécien. De cette prise de conscience est née la volonté de mettre toutes ces initiatives en lumière à travers un documentaire, sur le modèle de Demain. Ainsi naissait, en 2019, l’idée de Demain Annecy. Sorti en septembre 2021, il a déjà été vu par 4 000 personnes au cours de soixante projections. Et ce n’est pas fini puisque la programmation continue de mailler les Savoie.

« Chaque projection est l’occasion d’échanges avec le public, confie la quadragénaire. Et les retours sont très positifs. Les gens sont marqués par l’atmosphère de joie et de plaisir qui en ressort. » Illustration emblématique de ce bonheur, le couple propriétaire du gîte la Mystic marmot, à Saint-Ferréol, qui a fait le choix de vivre en autonomie, mieux avec moins. Ou encore, l’enthousiasme jamais démenti d’Odile Hameau, qui a monté la première Amap du territoire en 2004 à Balmont (le Potager Balmontin).

L’harmonie du couple Abry, paysans-meuniers-boulangers à Mésigny (le Fournil des paysans), ne dégage rien d’autre non plus que le bonheur quotidien d’être en accord avec ses valeurs. Autant d’exemples que Marie Montvuagnard, aidée de l’ex-programmatrice de salles de cinéma Caroline Dragacci et du droniste Mathieu Coffin ont soigneusement triés sur le volet pour leur exemplarité et leur éthique.

Marie Montvuagnard (au centre), entourée de Caroline Dragacci et Mathieu Coffin. Crédit photo : Demain Annecy

« Au total, nous avons rencontré une cinquantaine de personnes en six mois avant de commencer le tournage », se souvient-elle. En mai 2019, les trois amis créent une association, Demain Annecy, pour porter le film. Ils lancent ensuite une campagne de financement participatif pour récolter les fonds nécessaires et travaillent en parallèle à l’écriture du projet jusqu’en avril 2020. Les contraintes liées au Covid retardent un peu le tournage ou en modifient ses conditions. Et c’est seulement en juin 2021 que le documentaire prend sa version finale, soit 1 h 45 d’images illustrant six thématiques : l’agriculture, l’éducation, l’économie, l’habitat-énergie, la mobilité et la solidarité.

« Nous présentons vingt-sept initiatives locales », détaille-t-elle. Du maraîchage bio en passant par la création de prêt-à-porter féminin ou l’autopartage, les exemples sont volontairement très divers, mais sont tous reliés par la volonté commune de vivre autrement et d’œuvrer pour la transition environnementale. Qu’ils soient portés par des associations de citoyens, des sociétés unipersonnelles ou par des groupes de taille importante, ils démontrent à leur façon que chaque geste compte. « Notre objectif à travers ce film est double, poursuit Marie Montvuagnard : il s’agit d’abord de rendre visibles ces initiatives, de les aider ; et de susciter une énergie, une envie de passer à l’action. »

Les créatrices des Hirondelles sont un des exemples présenté dans le film. Crédit photo : Demain Annecy

Le trio de réalisateurs veut désormais poursuivre sa mission d’information au-delà du bassin annécien. Constatant que Demain Annecy marche moins bien en dehors, ils travaillent d’ores et déjà à une nouvelle version, moins centrée sur la capitale du département. « Le film a un potentiel, c’est certain, résume Caroline Dragacci. La nouvelle version, qui pourrait s’appeler Ma ville demain, serait plus courte, pour laisser plus de place à la discussion et ne présenterait plus les sujets strictement annéciens, non exportables ailleurs. » Leur façon à eux « d’exporter ce phénomène d’enthousiasme » et de poser leur pierre à l’édifice d’une planète plus propre et plus juste.

___________________________

Demain Annecy sera projeté : vendredi 15 avril à 19 h à L’Ecrevis, à Meythet ; dimanche 15 mai à 19h au Vox à Chamonix ; dimanche 22 mai à 19h à L’Ecrevis à Meythet. Poisy (le Podium) et Brides-les-Bains l’accueilleront également prochainement (dates à définir).

Plus d’info : https://demainannecy.wixsite.com/demainannecylefilm/le-projet

0 commentaires

Découvrez également :

Low-tech : WeShift révolutionne la mobilité douce

Consortium regroupant quatre entreprises haut-savoyardes, WeShift lance un vélo électrique sans chaîne et une voiture électrique de moins de 300kg, disponibles à la vente dès 2023. Less is more et c'est better. La Bagnole a incontestablement été une des stars du...

LIRE LA SUITE

Votre magazine ECO Savoie Mont Blanc du 24 juin 2022

100% en ligne, feuilletez directement votre magazine ECO Savoie Mont Blanc n°25 du 24 juin 2022 sur ordinateur, tablette ou smartphone. Réservé aux abonnés. Édition Savoie (73) : Édition Haute-Savoie (74) : Le saviez-vous ?Vous pouvez afficher la publication en...

LIRE LA SUITE

Publicité

PUBLIEZ VOTRE ANNONCE LÉGALE EN LIGNE

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

ANNONCES LÉGALES WEB

Consultez les annonces légales publiées sur notre site habilitées par la Préfecture >>

VENTES AUX ENCHÈRES

Consultez nos ventes aux enchères immobilières >>

publicité

abonnement

TESTEZ LE PREMIUM

3.50€ pour 1 semaine
Paiement CB sécurisé
Déblocage immédiat
Tous les articles premium

publicité

ARTICLES LES + LUS

Pin It on Pinterest