L'édito de Stéphane Coltice : "On a gagné"

par | 18 Mai 2017

Il en a fallu du courage. Il en a fallu de l’engagement et de la détermination pour venir à bout des différents adversaires, à faire le tour des villes de France pour défendre ses positions et prendre les points décisifs pour la victoire finale. Ce combat quotidien demande de nombreuses qualités telles que concentration, discipline et endurance, ce qui rend encore plus belle la victoire.

À l’opposé de la confrontation sans saveur qui opposait récemment les différents candidats à la présidentielle, les quatre clubs sportifs professionnels du département ont livré des batailles épiques au cours de la saison qui s’achève.

Les joueurs de la JL Bourg n’ont d’ailleurs pas manqué de fêter dignement leur victoire, ce samedi soir, après leur dernier match à domicile face à leur challenger de Fos-sur-Mer. Après avoir passé 17 journées en tête de leur championnat, nos basketteurs locaux ont pu savourer pleinement leur titre de champion de France et, plus encore, leur retour en Pro A attendu depuis deux longues années. Une victoire largement partagée avec leurs supporters, qui a défaut d’avoir tous pu entrer dans la salle, étaient invités à profiter du match grâce à la présence d’un écran géant au Parc des Expositions.

Les rugbymen de l’US Oyonnax n’auront, quant à eux, attendu qu’une seule année pour retrouver le chemin de l’élite, puisque leur dernière victoire face à Perpignan leur ouvrait de nouveau l’accès au Top14. Dès le week-end dernier, ils recevaient leur bouclier de champion de France pro D2 et pouvaient partager leur joie avec un public en liesse. Cet aller-retour devrait leur permettre d’aborder la saison prochaine avec une meilleure connaissance du championnat, et le club pourra mettre à profit les mois à venir pour affiner sa stratégie, faire les bons recrutements, et travailler son budget…

« IL EN A FALLU DE L’ENGAGEMENT ET DE LA DÉTERMINATION POUR VENIR À BOUT DES DIFFÉRENTS ADVERSAIRES, À FAIRE LE TOUR DES VILLES DE FRANCE POUR DÉFENDRE SES POSITIONS ET PRENDRE LES POINTS DÉCISIFS. »

Les deux autres équipes professionnelles du département n’auront pas démérité non plus puisque le FBBP (foot) colle à son objectif de maintien en ligue 2, après une saison en demi-teinte, tout comme l’USB rugby qui poursuit son aventure en fédérale 1 élite après avoir joué toute la saison dans le peloton de tête. Malheureusement, les rugbymen burgiens loupent leur remontée en Pro D2 d’une courte distance, et devront renouveler leurs efforts l’an prochain, tout en faisant face au départ de leur entraîneur, Laurent Mignot.

Quoi qu’il en soit, tous ces bons résultats sont à savourer à leur juste valeur : ils récompensent à la fois les efforts constants et la volonté de vaincre de tous les sportifs engagés dans ces défis, mais aussi les compétences stratégiques, psychologiques et techniques des équipes encadrantes, l’enthousiasme et la disponibilité de tous les supporters, la conviction et le soutien des sponsors et partenaires. De nombreuses entreprises se sont ainsi engagées financièrement pour autoriser ces quatre clubs à aller au bout de leur rêve.

Enfin, ces victoires sont aussi celles d’un département tout entier, qui trouve dans ces équipes le reflet de ses valeurs : dynamisme, solidarité et compétitivité.

Stéphane Coltice
Directeur délégué de la publication
s.coltice@eco-ain.fr

Fusion des communes, le dessin de Faro

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Ça gaze pour la cidrerie Les Pentes !

Atelier collage d’étiquettes dans le hangar de la Cidrerie Les Pentes, à Arith. Julien Savaux, 36 ans et Aurélien Bouzac, 40 ans, armés de leur seau de colle et d’une pile de très jolies étiquettes, s’attaquent à une armée de bouteilles de 75 et 33 centilitres....

LIRE LA SUITE

Énergie : le réseau électrique de l’Ain amélioré

Afin de restructurer l’alimentation du réseau électrique au nord-ouest de l’Ain, Enedis réalise un forage horizontal sous la Saône. Le contrat de concession signé fin 2019 entre le SIEA (Syndicat Intercommunal d’Énergie et de e-communication de l’Ain) et...

LIRE LA SUITE

Publicité