Quelle déclinaison locale pour le plan de soutien régional à l’artisanat ?

Quelle déclinaison locale pour le plan de soutien régional à l’artisanat ?
Quelle déclinaison locale pour le plan de soutien régional à l’artisanat ?
Notez cet article !

La chambre de métiers, la Région et la Banque Populaire unissent leurs efforts pour accompagner les artisans.

Comment le plan régional de 36 millions d’euros en soutien à l’artisanat et à l’économie de proximité sera-t-il décliné dans le département ? Ce plan comprend trois volets, au premier rang desquels figure un “Prêt artisan à taux zéro” de 10 millions d’euros sur trois ans. « Ce prêt sera mobilisé sur l’ensemble du territoire à partir du 2 mai », a annoncé Stéphanie Pernod-Beaudon, vice-présidente du conseil régional déléguée à la formation professionnelle et à l’apprentissage, lundi 23 avril. « Celui-ci interviendra à hauteur de 20 % du financement total, avec un plancher de 3 000 euros et un plafond de 20 000 euros, sur une durée de 60 mois, en accompagnement du développement ou de la digitalisation des entreprises, a complété Marc Lopez, directeur de secteur de la Banque Populaire Auvergne-Rhône-Alpes. Notre établissement attribue le prêt à taux zéro, mais les 80 % restant peuvent être octroyés par d’autres banques, notamment la Banque Populaire Bourgogne-Franche-Comté qui couvre habituellement le département de l’Ain. L’objectif est que le dispositif soit le plus simple possible pour les artisans. Le risque est garanti à hauteur de 50 % par la Région et 50 % par la Socama, société de caution mutuelle de la Banque Populaire. Et nous ne facturons pas de frais de dossier. La Chambre de métiers est l’interlocuteur unique. De notre côté, nous nous engageons sur une réponse dans les trois jours, pas seulement sur le prêt à taux zéro mais sur l’intégralité du financement. Cette enveloppe a un effet levier à 50 millions d’euros. Nous espérons traiter 1 000 dossiers sur la période. »

Développement

Du côté de la Chambre de métiers et de l’artisanat de l’Ain, on souhaite que ce prêt à taux zéro soit orienté prioritairement vers les projets de développement. « Nous ne voulons pas concurrencer les plateformes d’initiative locale qui font déjà un très bon travail sur la création et la reprise d’entreprises. En développement, certains caps difficiles à passer justifient que nous intervenions », estime Vincent Gaud, son président.

Au-delà du Prêt artisan, le plan prévoit la poursuite des aides directes dont l’enveloppe est portée à 2 millions d’euros. Ce dispositif concerne toutes les communes de moins de 2 000 habitants et fusionne avec l’aide de 500 000 euros aux points-relais de La Poste, adoptée en décembre 2016. Cette fusion permet aux porteurs de projets de ne déposer qu’un seul dossier, auprès de la CMA.

Évolutions

Enfin, un “Contrat région artisan” d’un montant de 1,5 million d’euros est mis en place pour accompagner des opérations de conseil, en accompagnement sur des thématiques clés comme le numérique ou le développement à l’international. « Les entreprises artisanales ont besoin d’évoluer, mais ne sont pas toujours structurées pour le faire. Qui mieux que les chambres de métiers peut les accompagner ? La Région nous reconnaît ce rôle. Et nous en sommes ravis », se réjouit Vincent Gaud. Sur ce volet, la Région souhaite épauler 1 700 entreprises.

« Les décisions du conseil régional ont été prises après sept à huit mois de travail avec l’ensemble des CMA d’Auvergne-Rhône-Alpes, d’abord pour faire un diagnostic des accompagnements existants, puis pour définir les dispositifs qui correspondent le mieux aux besoins des artisans », a rappelé Stéphanie Pernod-Beaudon. Le plan aujourd’hui présenté se veut donc conçu pour l’artisanat, par l’artisanat.


Projets

En 2017, les aides directes du conseil régional dont l’enveloppe est aujourd’hui portée à 2 millions d’euros, ont déjà permis d’accompagner 110 projets d’investissement artisanaux et commerciaux à hauteur de 800 000 euros.


Par Sébastien Jacquart

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Réseaux-sociaux-ECOMEDIA

ANNONCES LÉGALES : CONSULTEZ ET PUBLIEZ !

Devis immédiat 24h/24 Attestation parution par mail Paiement CB sécurisé

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

ARTICLES LES PLUS LUS


MAG ECO SAVOIE MONT BLANC


MAG ECO DE L'AIN


PUBLICITÉ

MAG L'EXTENSION


MAG ECO NORD ISÈRE



ARTICLES RÉCENTS

Plasturgie : les industriels dans le train de l’innovation

Plasturgie : les industriels dans le train de l’innovation

Allizé Plasturgie et Plastipolis se sont retrouvés au commissariat à l’énergie atomique de Grenoble (CEA). Un événement placé sous le signe de l’innovation. Plastic’Aura Events aura été un succès. Près de 150 personnes se sont déplacées au Commissariat à l’énergie...

Quinson-Fonlupt se modernise

Quinson-Fonlupt se modernise

Archivage électronique, ERP, nouveaux équipements, nouvelle offre… L'entreprise familiale de 140 ans se refait une jeunesse. Spécialiste de la collecte et de la valorisation des déchets à Saint-Denis-lès-Bourg, Quinson-Fonlupt annonce pour la rentrée, le lancement...

Le Fumet des Dombes déjà trentenaire

Le Fumet des Dombes déjà trentenaire

L’entreprise familiale s’attache à valoriser la carpe des étangs depuis 1988. « Nous n’avons pas vu passer ces trentes années! Elles ont été riches et denses, sourit Chantal Rolland, directrice générale de l’entreprise Le Fumet des Dombes. Dès le départ, notre...

Glaces des Alpes vise l’excellence du goût

Glaces des Alpes vise l’excellence du goût

Le maitre artisan glacier annécien élabore glaces et sorbets de qualité pour les restaurateurs et glaciers de France. Avec 200 parfums au catalogue, Glaces des Alpes met l’eau à la bouche. La société d’Allonzier-la-Caille, créée il y a trente ans par deux amis...

L’abbaye d’Aulps s’ouvre à la réalité augmentée

L’abbaye d’Aulps s’ouvre à la réalité augmentée

Le site cistercien du Haut-Chablais propose depuis mi-juillet des visites en réalité augmentée, smartphone en main ou, encore plus immersif, casque sur les yeux. C’est une première pour un site touristique en Pays de Savoie : l’abbaye d’Aulps propose une visite en...

Saint-Genix : le sein des saints de la brioche

Saint-Genix : le sein des saints de la brioche

La brioche fourrée de pralines, spécialité de Saint-Genix-sur-Guiers, connaît un succès légendaire. La légende raconte que Sainte-Agathe, martyre sicilienne du IIIe siècle eut les seins coupés parce qu’elle n’avait pas abjuré sa foi mais qu’ils repoussèrent...

RECEVOIR LES ACTUS ECOMEDIA :

Articles Premium

ARTICLES PREMIUM


ARTICLES PREMIUM

This category can only be viewed by members.

Votre magazine ECO Nord Isère du 10 août 2018

Votre magazine ECO Nord Isère du 10 août 20184.3 (86.67%) 9 votes 100% en ligne, feuilletez directement votre magazine ECO Nord Isère n°32-33 du 10 août 2018 sur ordinateur, tablette ou smartphone. Réservé aux abonnés Premium. Le saviez-vous ? Vous pouvez afficher la publication en plein écran, télécharger le document en .pdf (nécessite un compte […]

Contenu reservé aux abonnés premium

Je me connecte → log in

Je m’abonne → Premium Digital un an, Premium Digital 1 jour, Premium Digital 1 semaine, Premium Digital 1 mois or Premium Digital 6 mois

Besoin d'aide ? → digital@groupe-ecomedia.com