Le groupe PVG va gérer la plage de l’Impérial

par | 8 Juin 2022

Le groupe hôtelier, qui exploite déjà l’Impérial palace, son casino et le centre de congrès d’Annecy, se voit confier pour l’été 2022 la gestion des parties privatives et événementielles de la plage.

À l’issue de la délégation de service public du site de l’Impérial arrivée à échéance fin décembre 2021 – elle intègre le restaurant ex-Le Moon (il sera rebaptisé), la discothèque Le Pop Plage, la plage privée et les espaces événementiels attenants –, la ville d’Annecy a choisi le groupe hôtelier PVG associé à SF Events (Sébastien Faraglia, son dirigeant, exploitait le Bowl), qui remporte l’appel d’offres face à deux autres concurrents. Celui-ci en devient le bailleur mais pour cinq mois seulement, jusqu’au 31 octobre. La raison à cela ? « L’ancien délégataire (Stéphane de Coster avait demandé une prolongation pour pallier les deux années de Covid, ndlr) refusant de quitter les lieux, nous avons dû recourir au tribunal administratif de Grenoble, qui a procédé à son expulsion », explique la présidente de l’agglo d’Annecy Frédérique Lardet, qui intervient dans ce dossier en tant que maire adjointe au commerce de la Ville. L’élue rappelle « qu’une DSP, ce n’est pas à vie. » Elle pointe également d’importantes dégradations à l’intérieur du Pop Plage, liées au manque d’entretien et de maintenance…

Un concept très « attendu »

Le site de l’Impérial s’étend sur 17 000 mètres carrés –
crédit photo Apidae Gallery

À charge désormais pour PVG et son partenaire de rendre le lieu opérationnel afin de satisfaire l’offre de restauration et de discothèque pour la saison estivale. « Nous travaillons sur ce projet avec nos équipes pour proposer un lieu qui réponde aux attentes des Annéciens et en lien avec la beauté du site », indique Olivier Pollet-Villard, le pdg du groupe PVG, qui ne souhaite pas en dévoiler la teneur à ce stade.

Par ailleurs, la plage de l’Impérial, qui jusqu’alors était payante l’été, devient gratuite et à durée indéterminée. La ville d’Annecy, qui en assure désormais l’exploitation et la surveillance, prévoit d’y réaliser des travaux de rénovation, les structures vieillissant. À l’instar de la pataugeoire, dont la réfection est programmée dans les deux ans. Déjà, le mini golf et les trampolines ont été supprimés et l’espace engazonné pour faciliter l’accès au lac. « Compte tenu de l’affluence croissante, la plage a besoin d’être agrandie et structurée. Les gens confondent régulièrement plage et espaces verts, ce qui crée des préjudices et génère de l’irrespect. De mémoire d’Annéciens, on n’a jamais vu cela », déplore Frédérique Lardet, agacée.

Vers un nouvel appel d’offres

Un nouvel appel d’offres sera donc lancé, très certainement en juillet, pour les dix à quinze ans à venir. Avec un cahier des charges à la hauteur des ambitions de la Ville, qui entend valoriser ce site au potentiel incroyable. « L’objectif est d’investir pour l’avenir et de créer un concept réactualisé, en phase avec la demande pour passer de bons moments festifs », confirme Frédérique Lardet. Et l’adjointe au commerce de souligner : « Chaque candidat proposera son projet et son programme d’investissements. Le montant conditionnera la durée du bail. » De son côté, PVG pourrait candidater de nouveau. « Tout dépendra aussi du cahier des charges de la mairie », ajoute Olivier Pollet-Villard.

crédit photo Imperial palace

Une DSP pour le centre de congrès
Un autre appel d’offres concerne le centre de congrès d’Annecy. La délibération, quant au choix du futur délégataire, aura lieu le 30 juin lors du conseil d’agglomération. La commission a reçu plusieurs offres. La durée de la DSP, qui était de cinq ans reconductible, passera sur dix à quinze ans.

Patricia Rey

©Annecy 2020, Apidae Gallery

9 Commentaires

    • Cailleaud

      Excellent! C’était une autre époque avec l’abbaye.

      Réponse
  1. Loulou

    Remettez la plage payante il y a trop de cassos maintenant !

    Réponse
    • Cjijg

      La plage est à tout le monde. Et chacun peut respecter son prochain.

      Réponse
  2. Node

    On ne peut plus aller à cette plage avec des petits. Plus de pataugeoire, plus de sable pour jouer car le terrain de volley est envahi par les ados. Du grand n’importe quoi!!!

    Réponse
  3. Pochon

    Bonjour
    Qui sont ceux qui ont soumissionés à l’appel d’offre?

    Réponse
  4. Pochon

    Rectificatif : je parlais de l appel d’offre pour le palais des congrès

    Réponse
  5. alexjbd

    Quel dommage que cette plage ne reste pas publique pour tous les Annéciens, et pas seulement ceux qui boivent du champagne à 15h. On aurait pu garder un espace privé/payant autour du restaurant, du club, avec un accès privatisé à l’eau sur le côté qui regarde l’Imperial. Et laisser accessible à tous le bord de lac en béton jusqu’au bout de la jetée. Voir le « peuple » agglutiné à l’entrée, devant une pataugeoire sans eau, et quelques privilégiés qui profitent de la pointe… On espérait beaucoup mieux de la nouvelle municipalité 🙁

    Réponse
  6. Touriste andorran

    Bonjour. J’ai appris que la plage devenait publique, donc ça va être n’importe quoi (voir dernières rixes et problèmes d’higiènes). Dommage, mais pas de problème on ira en Suisse il y a pleins d’autres lacs oú on sera tranquille.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

RDV Pipa

Mix d’énergies positives au Pipa

À l’invitation du Syndicat Mixte du Parc Industriel de la Plaine de l’Ain, élus, chefs d’entreprise, partenaires économiques, institutionnels et associatifs du territoire, ont refait le plein d’énergie à la 3e édition du rendez-vous du PIPA. Un tiers de rock, un...

LIRE LA SUITE

Votre magazine ECO de l’Ain du 7 juillet 2022

100% en ligne, feuilletez votre magazine ECO de l'Ain n°27 du 7 juillet 2022 sur ordinateur, tablette ou smartphone. Réservé aux abonnés. Le saviez-vous ? Vous pouvez afficher la publication en plein écran, télécharger le document en .pdf, l'imprimer, mais aussi...

LIRE LA SUITE

Publicité

PUBLIEZ VOTRE ANNONCE LÉGALE EN LIGNE

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

ANNONCES LÉGALES WEB

Consultez les annonces légales publiées sur notre site habilitées par la Préfecture >>

VENTES AUX ENCHÈRES

Consultez nos ventes aux enchères immobilières >>

publicité

abonnement

TESTEZ LE PREMIUM

3.50€ pour 1 semaine
Paiement CB sécurisé
Déblocage immédiat
Tous les articles premium

publicité

ARTICLES LES + LUS

Pin It on Pinterest