Pour la 4e fois, la ville de Montmélian décroche un label Cit’ergie pour la qualité de sa politique générale en matière d’énergie et de climat.

La commission national du label Cit’ergie a attribué pour la 4ème fois son label Cit’ergie à Montmélian. La ville a été l’une des quatre premières collectivités locales labellisée en France en 2007. Le label qui vient saluer la qualité de sa politique générale en matière d’énergie et de climat est octroyé pour une période de 4 ans durant laquelle un nouveau plan d’actions destiné à améliorer encore ses performances est mis en place.

Des progrès continus

La Commission souligne la progression de la commune : depuis 2015, son score augmente de 5 points pour atteindre 246,3 points sur un maximum, possible, de 377,2 points, soit 65,3% de son potentiel. Des avancées ont été observées dans l’ensemble des domaines que recouvre le label : planification territoriale ;  patrimoine ;  approvisionnement énergie, eau, assainissement ; mobilité ; organisation interne ; communication, coopération.

Cœur de Savoie s’engage dans le mouvement

Montmélian a par ailleurs été un élément moteur pour entraîner dans la démarche Cit’ergie, la communauté de communes Coeur de Savoie. L’intercommunalité a obtenu, de la commission nationale, le niveau « Cap Cit’ergie », première étape vers une labellisation espérée dans quatre ans. La remise des labels aux collectivités locales distinguées aura lieu lors d’une cérémonie officielle programmée le 30 janvier 2020 à Bordeaux lors des Assises Européennes de l’énergie. Cit’ergie rassemble actuellement 193 collectivités locales  dont 91 labellisées représentant 22 millions d’habitants.

Pionnière de l’énergie solaire

Engagée depuis 1982 dans une politique de développement du solaire, Montmélian est devenue au fil du temps un véritable laboratoire d’essai des nouvelles technologies. Ses installations sont multiples depuis le centre nautique jusqu’au village des enfants en passant par l’ehpad Saint-Antoine ou encore la centrale photovoltaïque installée sur le toit des ateliers municipaux.   L’ambition de la ville est de contribuer à la prise en compte des enjeux environnementaux tout en restant dans un modèle économique rentable avec des retours sur investissement relativement courts (de 6 à 8 ans).

Crédit photo : Ville de Montmélian