6 ans de plus

par | 03 avril 2014

Dans le département, la vague bleue attendue a finalement eu lieu. Car si le parti socialiste parvient à conserver – de belle manière – la ville préfecture, elle cède en revanche à la droite quelques communes d’importance, à l’instar de Trévoux, Ambérieu en Bugey, Montluel et Belley.

Le Front National, en revanche, n’aura pas vraiment joué les éléments perturbateurs et reste à sa place avec un taux traditionnellement fixé autour de 10% sur Bourg-en-Bresse.

Mais comme dans toute la France, le grand gagnant des élections dans l’Ain aura d’abord été l’abstention avec un taux de participation limité à 61% (en érosion de 5 points depuis 2008), et pouvant même descendre sous la barre symbolique des 50% dans certaines municipalités.

Plusieurs raisons peuvent expliquer ce manque d’enthousiasme des électeurs. Avec une majorité de listes uniques, il était en effet difficile de motiver les habitants à rejoindre les urnes, et plus encore lorsque ces derniers n’étaient pas totalement convaincus par l’aspirant au trône. Ce qui, n’en doutons pas, fut régulièrement le cas. Au-delà de cette difficulté, il apparaît aussi, élection après élection, que les Français dans une large majorité, accordent de moins en moins d’importance à la politique, se complaisant finalement dans un certain fatalisme. Enfin, pour la frange encore concernée, l’abstention comme le vote blanc représentent un moyen efficace d’afficher leur rejet vis-à-vis de l’offre politique existante.

Le gouvernement saura-t-il tenir compte de ces avertissements ? Comme lors des précédents votes sanctions, nos dirigeants semblent plutôt disposer à ignorer ce message « dans l’intérêt supérieur de la France » (dixit Michel Sapin) et à maintenir le cap actuel de la rigueur budgétaire.

A l’échelon territorial, nos nouveaux élus devront quant à eux légitimer leur existence en trouvant les moyens d’intervenir sur le développement des territoires, en favorisant notamment le soutien aux entreprises et la création de nouveaux emplois. Une gageure ?

0 commentaires

Découvrez également :

BioTech : Olgram démarre une levée de fonds

La biotech d’Archamps vient de franchir un cap dans le développement de son traitement destiné à lutter contre l’immuno-dépression. C’est une algue que les Bretons ont l’habitude de donner à leurs animaux d’élevage pour leur faire du bien. Intrigué, Hervé Balusson,...

LIRE LA SUITE

Reprise d’entreprise | Histoire d’O (74)

Une reprise d'entreprise réussie s'anticipe et se prépare. Pour bien commencer, vous devez mûrir votre projet de reprise d'entreprise. Cette réflexion doit vous amener à analyser vos motivations et vos objectifs, bien définir votre projet en listant vos critères de...

LIRE LA SUITE

Publicité

PUBLIEZ VOTRE ANNONCE LÉGALE EN LIGNE

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

ANNONCES LÉGALES WEB

Consultez les annonces légales publiées sur notre site habilitées par la Préfecture >>

VENTES AUX ENCHÈRES

Consultez nos ventes aux enchères immobilières >>

publicité

abonnement

TESTEZ LE PREMIUM

3.50€ pour 1 semaine
Paiement CB sécurisé
Déblocage immédiat
Tous les articles premium

publicité

ARTICLES LES + LUS