90 bougies pour FerroPem Château-Feuillet

90 bougies pour FerroPem Château-Feuillet
90 bougies pour FerroPem Château-Feuillet
4.5 (90%) 2 votes

Spécialisée dans la production d’alliages à base de silicium et de fumées de silice, l’usine FerroPem de Château-Feuillet réalise un chiffre d’affaires de 100 millions d’euros avec 270 salariés. Pour son 90e anniversaire, la filiale tarine du groupe Ferroglobe édite un livre témoignant  de son parcours et de son savoir-faire. Petit condensé en images.

En activité depuis 1928, FerroPem a changé à diverses reprises d’actionnaires. Depuis 2016, il appartient à Ferroglobe, né de la fusion de Ferroatlantica et de Globe. Le groupe détient 26 usines dont 6 en France et dispose de 69 fours sur quatre continents. A lui seul, il réalise 14 % de la production mondiale de silicium.

L’usine de Château-Feuillet en Tarentaise produit des alliages à base de silicium : des nodulisants (12 000 tonnes par an) et inoculants (12 000 tonnes/an) principalement destinés à la fonderie, du silico-calcium (CaSi) exploité dans les aciéries, du silicium (25 000 tonnes par an) entrant dans la composition de nombreux produits du quotidien (silicone, câbles électriques, joints d’étanchéité, la cosmétique, le papier adhésif, prothèses….). Compte tenu de la baisse de la demande, les deux fours dédiés au silicium vont être convertis fin 2018 pour fabriquer des ferrosiliciums.

 

En 1958, un premier filtre est installé sur un four de l’unité pour en récupérer la fumée. Une première mondiale qui a permis de limiter l’impact de l’activité sur l’environnement tout en développant une nouvelle fabrication. La fumée de silice qui représente aujourd’hui 15 à 16% des volumes augmente la résistance et la durabilité du béton. Elle est utilisée dans les ouvrages de grande envergure comme le viaduc du Champ-du-Comte en Tarentaise.

Certifiée Iso 9001, 14 0001 et OHSAS 18001,l l’usine de Château-Feuillet a su, au fil des décennies, s’adapter aux évolutions de la technologie, du marché, de la réglementation. Ses bâtiments ont été modernisés, les fours rénovés et/ou reconstruits, certaines tâches  automatisées, des équipements de dépoussiérage mis en place…

Les 270 salariés de Château-Feuillet se répartissent entre la production, les services administratifs, les achats et le magasin, le bureau d’études, le laboratoire qualité, les expéditions, la maintenance…. L’équipe connaît un faible turn-over et une mobilité interne importante.

Equipés de trois diodes amenant le courant, les fours fonctionnent 365 jours par an, 24 h sur 24. Leur entretien se fait à l’aide de perches, perceuse ou encore avec des tirs de canon afin de maintenir le trou de coulée dégagé.

Les 300 000 tonnes de matières premières (quartz, bois, houille…) nécessaires chaque année à la production sont acheminées par le rail (60%) et par camion (40%). Stockées dans des fosses d’une capacité totale de 17 000 m3, elles sont ensuite pesées pour constituer un mélange précis.

Plus d’informations dans le numéro 41 du 12/10/2018 d’Eco Savoie Mont-Blanc.

 

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ANNONCES LÉGALES : CONSULTEZ ET PUBLIEZ !

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

PUBLICITÉ

INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !

ARTICLES LES PLUS LUS

PUBLICITÉ

ARTICLES PREMIUM

Premium

Latest
90 bougies pour FerroPem Château-Feuillet4.5 (90%) 2 votes Spécialisée dans la production d’alliages à base de silicium et de fumées de silice, l’usine FerroPem de Château-Feuillet réalise un chiffre d’affaires de 100 millions d’euros avec 270 salariés. Pour son 90e anniversaire, la filiale tarine du groupe Ferroglobe édite un livre témoignant  de son parcours et […]
This category can only be viewed by members.