Alpar lance son groupement d’achat

Alpar lance son groupement d’achat
5 (100%) 1 vote

Le projet de supermarché participatif, Alpar, porté par l’association du même nom, vient de franchir une première étape concrète. Sa boutique en ligne compte déjà une trentaine de références de produits locaux ou régionaux et bio.

Un an après la première réunion d’information, Alpar, le projet de supermarché alternatif d’Annecy, commence à prendre forme. Un groupement d’achat, réunissant une quinzaine de fournisseurs locaux ou régionaux, propose, depuis le 13 octobre, une trentaine de références sur sa boutique en ligne. Les commandes de la première vente réalisées via le site internet, www.alpar.fr,  seront livrées les 16 et 18 novembre,  puis le 30 novembre, à Seynod.

« L’objectif est d’arriver à atteindre une taille critique, afin de passer au modèle d’épicerie-test, d’ci six à dix mois avec, à terme, un millier de références », explique Boris Fournier, référent du groupe de travail approvisionnement, en charge de l’élaboration du groupement d’achat. « En attendant, la mise en place concrète du groupement d’achat nous permet d’apprendre à travailler avec les fournisseurs, à gérer les produits,  à remplir notre CRM et surtout à travailler tous ensemble ! ».

Besoin de ressources humaines

Thomas Le Prince (compotes, confitures, jus de fruits…), Corageoud (farine), Arnaud Rampillon (miel) ou les Brasseurs Savoyards figurent parmi les fournisseurs  locaux prêts à tenter cette nouvelle expérience qui se veut une alternative à la grande distribution. « Nous cherchons aussi un distributeur qui permettra de livrer à terme des quantités de produits importantes et d’une grande diversité. Il s’agira bien sûr de concilier la qualité et un prix accessible : le curseur sera mis entre les deux ! ».

L’association Alpar, qui compte actuellement 460 adhérents à jour de cotisation, a réparti les tâches entre 8 groupes de travail : approvisionnement, communication, distribution, recherche de local, adhésions, informatique, gouvernance, vie sociale.  « Nous cherchons à recruter de nouveaux adhérents prêts à nous rejoindre dans les différents groupes de travail, car nous avons besoin de ressources humaines pour asseoir notre projet», précise Boris Fournier, soulignant que tous les âges sont représentés (étudiants, actifs, retraités).

Bons produits au meilleur prix

Pour être viable, Alpar devra regrouper au moins 1200 participants. Son but est de proposer de bons produits, de qualité, respectueux de l’environnement et si possible, bio et /ou locaux. Le défi : acheter ces produits au juste prix aux producteurs et fournisseurs et les revendre avec une marge la moins élevée possible aux consommateurs, eux-mêmes  forcément impliqués dans le projet.

Tous doivent être en effet adhérents, propriétaires d’une part sociale, et engagés pour donner de leur temps (3 heures environ tous les quatre semaines, pour tenir la caisse, remplir les rayons, faire le ménage…). Le modèle d’Alpar repose uniquement sur le bénévolat et l’engagement des futurs coopérateurs.  A l’ouverture de l’épicerie-test, l’association sera devenue une société coopérative. Si l’expérience se révèle concluante, le supermarché  alternatif Alpar ouvrira à l’horizon 2019.

D’autres projets du même type ont vu le jour  comme La Louve à Paris, la Chouette  à Toulouse et plus récemment l’Eléfàn, à Grenoble,  depuis le 1er septembre.  Ekosyst’m, un projet chambérien, est également en cours.

Crédit photo: L’Eléfàn

 

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ANNONCES LÉGALES : CONSULTEZ ET PUBLIEZ !

Devis immédiat 24h/24 Attestation parution par mail Paiement CB sécurisé

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

ARTICLES LES PLUS LUS


MAG ECO SAVOIE MONT BLANC


MAG ECO DE L'AIN


PUBLICITÉ

MAG L'EXTENSION


MAG ECO NORD ISÈRE



ARTICLES RÉCENTS

Événementiel : Like That fusionne avec Sportair

Événementiel : Like That fusionne avec Sportair

Like That, l’agence annécienne créatrice du High Five Festival, vient d’être rachetée par Eurovet, organisateur de salons professionnels et propriétaire de Sportair. Pour Gaylord Pedretti, « il n’y a que les montagnes qui ne se rencontrent pas ». Le...

Autoroute : vers une transformation du noeud de Chambéry

Autoroute : vers une transformation du noeud de Chambéry

Ouverte le 27 juin, l’enquête publique pour la reconfiguration de la gare de péage de Chambéry, sera close le 10 août. Un chantier de 68 millions d’euros. Le noeud autoroutier de Chambéry assure la connexion entre trois axes structurants : l’A41 qui dessert le sillon...

Cern : cinq ans de travaux pour améliorer le LHC

Cern : cinq ans de travaux pour améliorer le LHC

Un vaste chantier vient de commencer pour augmenter les capacités du grand collisionneur de hadrons. Le grand collisionneur de hadrons (LHC) de l'organisation européenne pour la recherche nucléaire (Cern) fait l'objet, depuis le mois d'avril, de travaux visant à...

La Banque de France se prend au jeu

La Banque de France se prend au jeu

Pour sensibiliser les dirigeants à la gestion financière, l’établissement a imaginé un jeu. Expérimenté en Haute-Savoie, il a fait l’unanimité. « C’est super ce jeu ! Ca ressemble vraiment à la vie de l’entreprise. A un détail près, quand même : là, le banquier dit...

Singer Park : un centre d’affaires haut de gamme

Singer Park : un centre d’affaires haut de gamme

Le groupe Singer propose un concept hors du commun avec un centre d’affaires rassemblant différents acteurs du Nord-Isère. Le site installé sur la zone de la Maladière est aux portes d’un fort potentiel économique. Le cadre est élégant. D’un coup d’œil, vous avez...

L’usine du futur selon Orapi

L’usine du futur selon Orapi

Le fabricant de produits d’hygiène et de maintenance a équipé son site de Saint-Vulbas vers une digitalisation à 100 %. Après deux ans de travaux et un investissement de 8 millions d’euros, Orapi, fabricant de produits d’hygiène et de maintenance, ouvrait à la presse, mardi 10 juillet, les portes de son usine 4.0 de Saint-Vulbas. « De la fabrication […]

Contenu reservé aux abonnés premium

Je me connecte → log in

Je m’abonne → Premium Digital un an, Premium Digital 1 jour, Premium Digital 1 semaine, Premium Digital 1 mois or Premium Digital 6 mois

Besoin d’aide ? → digital@groupe-ecomedia.com

RECEVOIR LES ACTUS ECOMEDIA :

Articles Premium

ARTICLES PREMIUM


ARTICLES PREMIUM

This category can only be viewed by members.