Consternés par la décision du tribunal de commerce d’Annecy, les salariés et la direction de la scop Alpine Aluminium disposent d’un délai de 10 jours pour faire appel. Rendue le mardi 3 en fin de matinée, celle-ci tranche en faveur de l’offre de reprise de Samfi-Invest et Industy qui était en lice face à celle de l’industriel grec Cosmos. Les repreneurs  ne conserveront que 49 des 85 salariés.