Annecy Showroom Avant-Première, toujours plus « show »

par | 18 Jan 2018

Le salon Asap, qui vient de dévoiler en avant-première les collections de vêtements de sport 2018/2019, a su se renouveler. Avec au programme de cette 9e édition, business, défilé et trophées. Le succès était au rendez-vous.

ASAP (Annecy Showroom Avant-Première) confirme son positionnement… et son attractivité. Le salon textile dédié aux détaillants de sport, organisé les 16 et 17 janvier à Annecy, a attiré près de 600 professionnels, représentant 296 magasins de station et de ville. Avec au programme de ces deux jours, la présentation des collections ski et outdoor 2018-2019 par les 48 marques participantes. Si certaines ont choisi d’exposer à l’Espace Rencontre d’Annecy-le-Vieux, les autres (Salomon, Scott, Picture Organic Clothing, Millet Mountain group, Tecnica France…) avaient convié leurs clients dans leurs showrooms (une trentaine au total).

BUSINESS. Un événement très apprécié par les marques qui voient là le moyen de concentrer les rendez-vous avec leurs clients tout en gagnant un temps précieux… et de prendre des commandes. Pour Georges Pequignot, manager France de Killtec, nul doute « Asap est avant tout un rendez-vous des magasins de stations ». Scott s’est dit aussi satisfait « après avoir identifié plusieurs prospects parmi les 70 détaillants reçus en moyenne chaque jour ». Un avis que partage Degré 7 qui a accueilli, pour sa part, quelque 60 boutiques sur son stand. Quant à O’Neill, installé dans son tout nouveau showroom du parc des Glaisins, il a rencontré, pour cette première participation, une trentaine de revendeurs… séduits, pour la plupart, par sa nouvelle collection hybride typée ski et lifestyle.

Même son de cloche du côté des magasins de sport. Certains ont été « comblés », à l’instar de Cyril Sport, boutique de l’Alpe d’Huez, « Nous avons pu anticiper et gagner du temps avec nos fournisseurs ». L’occasion aussi pour ces revendeurs de repérer de nouvelles marques… et de les référencer. C’est entre autres le cas de ce détaillant de Chamonix qui, en plus d’avoir apprécié les nouveautés de six fournisseurs habituels, s’est rapproché d’une nouvelle marque suisse.

DÉFILÉ. La nouvelle formule a combiné, dans un même temps et dans un même lieu (l’Impérial Palace !), soirée et défilé de mode déstructuré pour permettre aux 500 invités attendus d’échanger autour de petits fours tout en admirant de près les nouvelles collections portées par les mannequins qui déambulaient au milieu de la foule. Sur fond de musique live. Un souhait exprimé par les marques et que Sportair a mis en scène, avec le concours de Virginie Toc. Comme lors de la dernière édition, ce sont les silhouettes Rossignol by JC de Castelbajac qui ont clôturé le défilé avec des ensembles toujours aussi originaux et colorés, arborant un coq déstructuré en filigrane.

blank

Aucun favoritisme… Le défilé a mis en scène les collections 2018/2019 de toutes les marques exposant à Asap. Crédit photo Sportair

TROPHÉES. Point d’orgue de cette édition, la première cérémonie des Outdoor retailer awards a distingué les détaillants « les plus impliqués dans leur métier », dans cinq catégories. Le jury, composé de membres de l’organisation, de marques et de journalistes professionnels (et dans le cas présent, Frédéric Tain et Jean-Luc Clouard, respectivement rédacteurs en chef de Sport Guide et de Sportéco), a du choisir parmi les 15 nominés.

blank

Zoom sur les lauréats de la 1ere édition des Outdoor retailer awards, à l’Impérial Palace à Annecy. Les trophées ont été remis à l’issue du défilé. Crédit photo Sportair

Le palmarès :

  • Sport Aventure (Pontarlier), dans la catégorie Actions événementielles
  • Snowleader (Annecy), dans la catégorie Stratégie digitale
  • Chaudanne Sport (Méribel), dans la catégorie Formation vendeurs
  • Yvette Périllat (La Clusaz), dans la catégorie Fréquentation des salons
  • D’Aventure en Aventure (Clermont-Ferrand), dans la catégorie Agencement de magasins
blank

L’équipe Snowleader au grand complet autour de son pdg, Thomas Rouault . Le spécialiste du e-commerce sport (siège à Chavanod), qui possède aussi deux boutiques à Annecy et à Chamonix et bientôt une 3e à Lyon, s’est vu décerner le prix de la stratégie digitale. Crédit photo Sportair

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Ouverture des stations : les clés du débat

« Il me semble impossible d’envisager une ouverture des stations pour les fêtes de fin d’année ». la phrase d’Emmanuel Macron n’en finit pas de faire couler de l’encre et d’agiter les réseaux. C’est dans ce contexte...

Lire la suite

Publicité

Pin It on Pinterest