Apitrak lève un million d’euros

La start-up grenobloise va ainsi booster sa solution de géolocalisation de matériel médical dans les hôpitaux. Savoie Mont-Blanc Angels fait partie du tour de table.

Créée en mars 2016 à Grenoble, Apitrak vient de réaliser une levée de fonds d’un montant d’un million d’euros qui va lui permettre de déployer sa solution de géolocalisation de matériel médical dans toute la France. Ce tour de table réunit Savoie Mont-Blanc Angels, Crédit Agricole Alpes Développement, Angelor, WeLikeStartup-Investessor, Bpifrance et des actionnaires indidividuels.

Renforcer l’équipe commerciale

« Notre objectif est de poursuivre la dynamique commerciale en France, mais aussi à l’international, et d’accélérer en parallèle la recherche/développement afin de conserver notre avance technologique », explique Vincent Lê, cofondateur avec Olivier Meunier d’Apitrak. « Pour cela, nous allons étoffer prochainement nos équipes commerciales et techniques. Deux commerciaux, l’un à Lyon, l’autre à Grenoble, nous rejoignent dès la semaine prochaine». L’équipe d’Apitrak comptera six collaborateurs.

Simple et rapide

Baptisée H-Tag®, la solution mise au point par Apitrak a pour vocation d’aider le personnel hospitalier à retrouver rapidement du matériel médical. Elle est composée d’une balise de géolocalisation, couplée à une application en ligne, accessible sur ordinateur ou smartphone.

La balise H-Tag® se fixe facilement à des brancards, fauteuils roulants, échographes,…etc. Elle est entièrement paramétrable (choix des fréquences d’émissions, accès au personnel, propriétés de l’équipement), résistante aux chocs et à l’humidité et autonome. Elle dispose en effet d’une batterie qui peut durer plusieurs années. Quant à la géolocalisation dans un hôpital de taille moyenne , elle se fait en quatre jours, sans besoin d’installer une nouvelle infrastructure dans l’établissement.

« Grâce à cet apport de fonds propres, nous allons pouvoir miniaturiser et accroître les fonctionnalités d’ H-Tag® et développer notre gamme de produits» complète Vincent Lé.

Déjà utilisée par le CHANGE

Déjà, la start-up a convaincu des clients tels que l’Institut Curie, le Centre Hospitalier Annecy-Genevois (CHANGE), le groupe de cliniques Vivalto Santé ou encore le groupe Econocom d’utiliser sa solution de géolocalisation.

La plus-value apportée par H-Tag® réduit le temps perdu et le manque à gagner dans les inventaires.  «Dans un hôpital, chaque infirmière passe environ 30 minutes chaque jour à rechercher du matériel médical.  H-Tag® garantit aux établissements une utilisation maximale du parc de matériel et  permet de réduire les quantités d’appareils mal utilisés » ajoute Vincent Lé, confiant de voir le chiffre d’affaires atteindre, dans les deux ans, un million d’euros.

En attendant, pour la deuxième année consécutive, Apitrak participera au grand rendez-vous mondial des start-up, le CES de Las Vegas (du 9 au 12 janvier 2018) où elle disposera d’un stand. Lauréat du concours French IoT, organisé par le groupe La Poste, elle bénéficie depuis fin août d’un accompagnement personnalisé. Son essor passera aussi par un coaching et un accompagnement du Fonds de la Fédération hospitalière de France (FHF).

 

A propos de l'auteur

GROUPE ECOMEDIA

GROUPE ECOMEDIA, c'est le groupe de presse économique de Savoie Mont Blanc (74 et 73), de l'Ain (01), du Nord Isère (38) et de la région lémanique trans-frontalière avec Genève et les cantons romands.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.