Au moment où, en France, la surproduction de masques en tissu succède à la pénurie, une start-up genevoise, HMCARE, lève un million de francs pour produire en série des masques… transparents, utilisant un matériau issu du centre EssentialTech de l’école polytechnique fédérale de Lausanne.

Une innovation qui confirme que les masques s’installent durablement dans nos vies ? Et vous, qu’avez-vous pensé de la façon dont l’approvisionnement en masques durant la crise Covid-19 s’est fait ? Portez-vous un masque lorsque vous sortez de chez vous ? Ou lorsque vous entrez dans un magasin ?

Le débat est ouvert et vous pouvez répondre en ajoutant votre commentaire tout en bas de cette page. À vos claviers !