Pour son assemblée générale, le 29 avril, Hélianthe, point information énergie du département, s’est intéressé aux partenariats entre associations et entreprises. Une pratique récente (69 % des partenariats ont moins de cinq ans) qui évolue vers une logique de co-construction.

Pour Charles-Benoît Heidsieck, président du Rameau (Rayonnement des associations par le mécénat d’entreprises, d’administrations et d’universités), les associations cherchent à diversifier leurs ressources, en termes de financements, mais également de ressources humaines ou de compétences. Elles peuvent bénéficier des réseaux de l’entreprise pour faire passer un message. Et elles disposent d’une capacité d’investissement et de compétences «d’industrialisation» pour essaimer les projets innovants.

Les entreprises, de leur côté, trouvent à incarner leurs valeurs et à mobiliser autour de projets fédérateurs. Elles renforcent leur ancrage territorial et disposent d’expertisent nouvelles. Elles peuvent détecter et tester par ce biais, de nouveaux modes de production et de consommation. Surtout, les partenariats avec les associations sont un moyen efficace de traduire concrètement une politique de RSE. …