Banques suisses : UBS supprime, BNS anticipe

par | 14 Jan 2021

UBS supprime 44 succursales

La première banque helvétique confirme le redimensionnement de son réseau domestique. UBS entend supprimer 44 de ses 240 agences en Suisse, vient d’expliquer le président de son conseil d’administration, Axel Lehmann, dans une interview à la NZZ. Cette mesure, qui devrait être mise en oeuvre d’ici fin mars, pourrait concerner 150 collaborateurs, mais ne devrait pas occasionner de suppressions d’emplois. L’établissement poursuit ainsi la digitalisation de son réseau, dans laquelle il a investi pas moins de 500 millions de francs (462 M€) au cours des deux dernières années. UBS avait déjà fermé 28 succursales en 2020.

La BNS anticipe un bénéfice de 21 milliards CHF

La Banque nationale suisse (BNS) devrait clôturer l’exercice 2020 avec un bénéfice de 21 milliards de francs (MdCHF) – soit 19,4 milliards d’euros – selon ses dernières estimations. Le gain sur les positions en monnaies étrangères s’élèverait à 13 MdCHF. Son stock d’or générerait une plusvalue de 7 MdCHF et ses positions en francs un bénéfice légèrement supérieur à 1 MdCHF. Le montant attribué à la provision pour réserves monétaires s’élèvera à 6,3 milliards de francs. Le bénéfice porté au bilan s’établirait à près de 98 milliards. La BNS prévoit enfin de distribuer 4 MdCHF à la Confédération et aux cantons. À l’issue de ces versements, le solde de la réserve pour distributions futures s’établirait à 94 MdCHF.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Publicité

Pin It on Pinterest