Bâtiment : Les avantages de la préfabrication

par | 12 Juil 2018

En complément de l’article paru dans notre édition du 12 juillet, quelques informations supplémentaires sur les atouts de ce mode constructif.

« La préfabrication peut concerner seulement les murs, les murs et l’isolation, les murs, l’isolation et la menuiserie, etc. Il faut réfléchir en fonction du bâtiment. L’idéal est quand le projet présente une certaine répétitivité et pas nécessairement un bâtiment unique », estime Benjamin Mermet, prescripteur bois construction de la Fédération interprofessionnelle du bois Auvergne-Rhône-Alpes (Fibois Aura). L’homme intervenait le 3 juillet, lors de la table ronde organisée par l’Ainterpros du bâtiment durable sur la thématique « Préfabrication et modularité, construire mieux, plus vite et moins cher ? ». Il a cité, à l’appui de son propos, différents exemples comme une résidence étudiante où les 120 chambres étaient identiques, ou les salles de classe modulaires démontables, construites pour 10 ans, le temps d’un vaste chantier de rénovation d’un lycée. « L’avantage de la préfabrication et de la construction modulaire réside dans des temps de mise en œuvre raccourcis et la mobilisation de plus petites équipes. »

Adaptabilité ?

Pour l’architecte Étienne Mégard, maître d’œuvre du chantier témoin du jour, l’extension de la Maison départementale de la petite enfance, il convient de prévoir des systèmes modulaires adaptables en termes de fonction et d’usage. Favorable à la préfabrication qui permet de tenir des délais courts, il considère le module 3D comme trop contraint. « Celui-ci a toutefois un intérêt lorsque l’on a besoin de déplacer des espaces. »

Présent dans le public, Frédéric Bagne, président de Capeb de l’Ain (Confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment) est intervenu pour regretter que les solutions de préfabrication soient limitées par le transport et les flux. « C’est souvent trop compliqué pour les petites entreprises, donc réservé aux grosses structures », a-t-il jugé. « Il est important de soigner l’assemblage », a-t-il remarqué par ailleurs. En même temps, aucun des intervenants n’avait présenté la préfabrication comme la panacée du bâtiment.


L’Ainterpros

Le principe d’échanges entre entreprises et maîtres d’ouvrage a été mis en place en octobre 2015 à l’initiative de la direction départementale des territoires de l’Ain, dans le cadre de l’animation du réseau des professionnels du bâtiment. Six rencontres ont eu lieu depuis, en 2016 et 2017, sur des thématiques diverses. Cette démarche s’est donc vue renforcer par la signature d’une convention de fonctionnement, par l’ensemble des membres du réseau, en ce mois de juin.

Réseau départemental d’échanges et d’information sur les techniques, notamment innovantes, et les actualités du bâtiment durable, l’Ainterpros réunit l’Agence locale de l’énergie et du climat de l’Ain, l’Association des architectes de l’Ain, la CCI, la Capeb 01, le Conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement (CAUE 01), le Département, la DDT et Fibois 01.

Le prochain rendez-vous du réseau est prévu le 13 septembre sur la thématique « La démarche E+ C-, ou comment se préparer à la future réglementation thermique 2020 ».


Par Sébastien Jacquart

Une type Eco de l'AinCet article est un complément du papier paru dans ECO de l’Ain du 12 juillet 2018 sur les rencontres de l’Ainterpros du bâtiment durable sur la préfabrication. Il vous est exceptionnellement proposé à titre GRATUIT. Pour retrouver l’intégralité des articles de notre hebdomadaire mais aussi de nos suppléments et hors-séries, c’est ICI

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Publicité

Pin It on Pinterest