Boire ou conduire

par | 9 Déc 2011

Cela pourrait sonner le glas d’une ancestrale tradition française. Avec la mise en place d’éthylotests dans tous les établissements de nuit (night-clubs, bars) servant de l’alcool, fini les tournées d’apéro à l’heure ou l’irresponsabilité envahit parfois les esprits. Et que celui qui n’a jamais cédé à la tentation du « dernier verre »lève (pour une fois) le coude…

D’autant plus que cette mesure devrait être étendue dès 2012 à l’obligation faite à chaque conducteur d’avoir un appareil pour calculer son taux d’alcoolémie dans son véhicule. La prochaine étape étant, selon toute logique, d’équiper chaque automobile d’un éthylotest relié au démarreur, empêchant ainsi de mettre le contact en cas de contrôle positif.

Quel dommage ! Au moment même où les ventes de vin français repartaient à la hausse, cette décision apparaît comme une nouvelle entrave à cette croissance retrouvée (sic).

Trêve de plaisanterie. Ces mesures ne sont en effet ni très fun pour les consommateurs que nous sommes, ni très réjouissantes pour l’économie vinicole. En revanche, elles s’avèrent nécessaires pour lutter efficacement contre une certaine forme de délinquance routière.

J’ai souvent protesté contre la politique de contrôle de vitesse dont la déclinaison sur le terrain s’apparente souvent à une simple pompe à fric. Mais je ne suis, au fond, pas opposé à une politique de contrôle de la vitesse, responsable de nombreux morts sur la route, à condition que celle-ci soit cohérente. Obliger les récidivistes à rencontrer de grands blessés de la route (paraplégiques, tétraplégiques, grands brûlés) m’apparaitrait plus percutant et pédagogique.

Cette nouvelle mesure destinée à lutter contre l’alcoolémie semble, quant à elle, avoir une visée préventive et éducative, tout comme l’avait été, en son temps, l’obligation de boucler sa ceinture. Ce dernier geste est devenu un réflexe qui sauve de nombreuses vies. Espérons qu’il en sera de même pour l’utilisation de l’éthylotest.

Aujourd’hui, l’alcool au volant est encore la cause de 30 % des accidents mortels. Comme beaucoup, je n’ai pas toujours été exempt de tout reproche. Il est grand temps de modifier durablement certaines habitudes françaises.

0 commentaires

Découvrez également :

Toploc privilégie l’humain et les vacances nature

À Annecy, la plateforme en ligne de petites annonces de locations de vacances vise les séjours loin des villes et sélectionne des hôtes valorisant leur territoire. Expériences à la clé. « Où vais-je dormir et comment je m’occupe ? », sont les deux...

LIRE LA SUITE

Loop Sports reconditionne votre matériel de sport

La plateforme de seconde main, hébergée à l'Annecy Base camp d'OSV, rachète vélos, skis, snowboards... et parapentes aux particuliers et professionnels qu'elle répare pour les revendre "comme neuf" au prix d'occasion. Plus qu’une plateforme web de seconde main,...

LIRE LA SUITE

Ça gaze pour la cidrerie Les Pentes !

Atelier collage d’étiquettes dans le hangar de la Cidrerie Les Pentes, à Arith. Julien Savaux, 36 ans et Aurélien Bouzac, 40 ans, armés de leur seau de colle et d’une pile de très jolies étiquettes, s’attaquent à une armée de bouteilles de 75 et 33 centilitres....

LIRE LA SUITE

Publicité