BTP: le ras-le-bol des artisans

par | 19 Sep 2013

Ils sont en colère, et se sont faits entendre.

«On pète les plombs», «ça suffit», «on va disjoncter»… Les slogans ne manquaient pas, les revendications non plus. Les artisans du BTP et du paysage ont fait entendre leur voix, vendredi 13 septembre à travers une manifestation nationale, déclinée localement. Et particulièrement suivie, dans l’Ain. «On note une accélération des dépôts de bilan et avons tous des craintes concernant l’emploi, martelait Frédéric Bagne, président de la Capeb – confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment – de l’Ain, à l’occasion d’une rencontre avec les parlementaires départementaux au grand complet. Nous sommes inquiets des problèmes de santé rencontrés par notre filière!» poursuivait-il, aux côtés de Philippe Pesenti pour l’Union professionnelle artisanale et Françoise Despret, président de la CNATP locale et nationale (chambre de l’artisanat des travaux publics et du paysage). Le statut de l’auto-entrepreneur a particulièrement été abordé. «Ce statut est, pour nous, une concurrence déloyale claire, enchaînait Frédéric Bagne. Comment voulez-vous que nous fassions ?» …

0 commentaires

Découvrez également :

Next Summer : le business d’abord !

L’industrie de l’outdoor s’est rassemblée les 13 et 14 septembre à Albertville pour présenter les produits printemps-été 2022. Un salon qui se veut avant tout fédérateur post-crise. Après des mois d’interruption en raison de la crise sanitaire, le monde...

LIRE LA SUITE

Trialp se chauffe à l’huile usagée

La société savoyarde, spécialisée dans le tri et la valorisation des déchets, modernise sa plateforme de traitement des huiles, devenue obsolète. « Cette plateforme a été décidée il y a un an pour permettre à la fois d’améliorer les conditions de travail et la...

LIRE LA SUITE

Covid-19 : le passe sanitaire fait débat

Passe sanitaire oblige, les établissements de santé sont contraints de se réorganiser. Les syndicats s’inquiètent du manque de personnels. « Le passe sanitaire est un non-sens », s’insurge Angélique Neutens, secrétaire générale de la CGT au Centre hospitalier...

LIRE LA SUITE

Publicité

Pin It on Pinterest