Cache-cache

par | 23 avril 2013

Parmi les rebondissements de l’affaire Cahuzac, on trouve la soudaine obsession de nombreux hommes politiques pour la transparence, avec le souci évident d’éteindre le feu qui couve parmi les électeurs. C’est ainsi, qu’avant même d’y être obligé par une quelconque modification de textes, plusieurs d’entre eux se sont empressés de publier leur patrimoine, affichant généralement des profils modestes et citoyens.

Proposé par François Hollande au sein d’une série de mesures en faveur de la moralisation de la vie politique, cet affichage ne fait cependant pas l’unanimité au sein des élus, y compris de la Gauche, qui l’assimilent à du voyeurisme et fait peser sur eux des soupçons infondés. En effet, n’oublions pas que notre pays compte notamment 56 000 maires, parmi lesquels beaucoup exercent leurs fonctions par pure conviction et pour une rétribution qui n’a pas de quoi faire des envieux. On comprend aisément que ces derniers n’aient pas plus envie que vous et moi de devoir, un jour, révéler leur patrimoine à l’ensemble de leurs administrés et connaissances.

D’ailleurs, au-delà de l’effet d’annonce, cette mesure aura-t-elle un réel impact ? Conviendra-t-il de prendre les informations délivrées pour argent comptant ? Si les comptes de Jérôme Cahuzac étaient à l’étranger, dans ce qu’il convient d’appeler des paradis fiscaux, c’était bien pour ne pas apparaître dans son patrimoine.

Il existe de nombreux moyens pour cacher une partie de ses revenus ou de ses biens à la justice et au fisc français. Et à en croire la récente enquête « Offshore Leaks » menée par nos confrères du Monde au sein d’un consortium international de journaux d’investigation, ils sont d’ailleurs nombreux, nos concitoyens, toutes professions confondues, à pratiquer l’évasion fiscale, parfois aidés par des banques françaises.

Ainsi, les autres mesures proposées par le président pour lutter contre la fraude fiscale s’avèrent plus intéressantes. Malheureusement, comme dans bien d’autres domaines, l’ingéniosité des contrevenants progresse plus vite que la répression. La seule façon efficace de combattre véritablement cette gangrène serait d’établir, enfin, une véritable coopération entre tous les pays. Mais l’intention reste louable…

0 commentaires

Découvrez également :

25 ans de dynamique pour Initiative Grand Annecy

Pas moins de 1 386 créateurs et repreneurs d’entreprise ont été soutenus par le réseau Initiative Grand Annecy depuis sa création. Il marque son quart de siècle avec un grand événement le 4 juillet, et la publication d’un livre. Initiative Grand Annecy...

LIRE LA SUITE

BioTech : Olgram démarre une levée de fonds

La biotech d’Archamps vient de franchir un cap dans le développement de son traitement destiné à lutter contre l’immuno-dépression. C’est une algue que les Bretons ont l’habitude de donner à leurs animaux d’élevage pour leur faire du bien. Intrigué, Hervé Balusson,...

LIRE LA SUITE

Reprise d’entreprise | Histoire d’O (74)

Une reprise d'entreprise réussie s'anticipe et se prépare. Pour bien commencer, vous devez mûrir votre projet de reprise d'entreprise. Cette réflexion doit vous amener à analyser vos motivations et vos objectifs, bien définir votre projet en listant vos critères de...

LIRE LA SUITE

Publicité

PUBLIEZ VOTRE ANNONCE LÉGALE EN LIGNE

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

ANNONCES LÉGALES WEB

Consultez les annonces légales publiées sur notre site habilitées par la Préfecture >>

VENTES AUX ENCHÈRES

Consultez nos ventes aux enchères immobilières >>

publicité

abonnement

TESTEZ LE PREMIUM

3.50€ pour 1 semaine
Paiement CB sécurisé
Déblocage immédiat
Tous les articles premium

publicité

ARTICLES LES + LUS