Ce que veulent les jeunes

par | 21 février 2014

Comme chaque année, le salon Ain’formation métiers organisé par le Conseil général permettra prochainement aux collégiens du département d’envisager leur orientation professionnelle, notamment par la découverte des différentes filières en tension. Comme d’habitude, on trouvera notamment les métiers de bouche, de la restauration ou des services à la personne.

Mais que doivent faire ces entreprises pour convaincre les jeunes générations de les rejoindre ? Plusieurs sondages récents nous apportent des éclaircissements sur les attentes des étudiants et des candidats. Ainsi, on peut avancer, sans se tromper, que l’entreprise idéale est plutôt de taille moyenne, propose une bonne ambiance de travail autour d’une équipe soudée et d’un management humain, et permet à ses salariés de s’épanouir grâce à la variété et à l’intérêt des missions proposées. En outre, les secteurs du high-tech et de la grande consommation sont les plus plébiscités. D’autres études nous apprennent d’ailleurs que les start-up de la Silicon Valley représentent le rêve ultime, et que Xavier Niels, médiatique patron de Free, revêt l’habit du meilleur boss français. En revanche, on peut être surpris d’apprendre que le salaire n’est pas le critère le plus déterminant et qu’une rémunération de 2500 euros brut mensuel représente pour beaucoup un objectif suffisant.

Alors, avant d’aborder votre prochaine campagne de recrutement, pensez à revoir vos arguments. Commencez par oublier toute référence au niveau de rémunération proposé. Ensuite, si vous êtes dans le BTP, mettez en avant les joysticks qui équipent certains de vos véhicules. Si vous travaillez dans la restauration, parlez aux candidats de cuisine moléculaire et des possibilités de passer à la télévision. Et si vous oeuvrez dans les services à la personne, argumentez sur la relation privilégiée et l’esprit nomade recherché… En résumé, soignez le marketing.

Ce que veulent les jeunes… c’est du fun ! Une façon de fuir la morosité ambiante ?

0 commentaires

Découvrez également :

Weber assemblages automatismes poursuit sa diversification

La filiale française du groupe allemand Weber mise sur l’innovation et l’optimisation de ses process pour gagner en compétitivité. Depuis le mois d’août 2023, le trentenaire Aurélien Pizani est à la tête de la filiale française du groupe allemand Weber, située à...

LIRE LA SUITE

Réseau entreprendre Savoie fête ses lauréats

La soirée des lauréats 2023 de Réseau entreprendre Savoie a permis de mettre en lumière douze entreprises. Réseau entreprendre Savoie organisait jeudi dernier à Montmélian sa soirée dédiée aux lauréats 2023. Vingt hommes et femmes ont été mis en lumière,...

LIRE LA SUITE

Votre magazine EcoMeca Avril 2024

100% en ligne, feuilletez directement votre magazine EcoMeca n°104 de avril 2024 sur ordinateur, tablette ou smartphone. Le saviez-vous ?Vous pouvez afficher la publication en plein écran, télécharger le document en .pdf, l’imprimer, mais aussi rechercher dans la...

LIRE LA SUITE

Votre magazine ECO Savoie Mont Blanc du 12 avril 2024

100% en ligne, feuilletez directement votre magazine ECO Savoie Mont Blanc n°15 du 5 avril 2024 sur ordinateur, tablette ou smartphone. Réservé aux abonnés. Édition Savoie (73) : Édition Haute-Savoie (74) : Le saviez-vous ?Vous pouvez afficher la publication en...

LIRE LA SUITE

Publicité