Le Cetim-Ctdec intègre le Cetim

Le Cetim-Ctdec intègre le Cetim

Né en 2015 du rapprochement du Cetim et du Ctdec, le Cetim-Ctdec franchit une nouvelle étape et intègre le Cetim. L’objectif est de constituer un leader national, porteur des technologies du futur en matière d’usinage.

Le Cetim-Ctdec devient Cetim Cluses. Initiée en 2012 avec la mise en place d’un partenariat entre le centre technique du décolletage (Ctdec) et le Centre technique des industries mécaniques (Cetim), l’alliance s’est renforcée en 2015 avec la création d’un organisme unique, le Cetim-Ctdec. L’étape annoncée le 7 janvier 2019 porte sur l’intégration du Cetim-Ctdec au sein du Cetim. Elle vise à créer un leader national, porteur des technologies du futur en matière d’usinage.

A la croisée entre industrie et recherche

Fondé en 1965 à la demande des professionnels de la mécanique, le Cetim se positionne à la croisée de la recherche et de l’industrie. Labellisé Carnot, cet institut technologique réalise un chiffre d’affaires annuel de 150 millions d’euros avec 1 1O0 salariés parmi lesquels deux tiers d’ingénieurs et techniciens. Les projets industriels qu’il pilote portent sur cinq grands axes comme la conception, la simulation, le management et l’appui aux PME, etc. Basé à Senlis en région parisienne, il est actif sur l’ensemble du territoire national à travers ses sites, délégations régionales, centres associés et partenaires. Il compte également des filiales à l’international (Casablanca, Tunis et Singapour).

Un pôle d’expertise à Cluses

L’addition des forces du Cetim et du Cetim-Ctdec permet de constituer un pôle d’expertise en usinage, découpage / emboutissage de plus de 60 personnes générant un volume d’activité de 10 millions d’euros par an. « L’ensemble apportera un support de premier ordre en formation, expertise et accompagnement technologique aux industriels », soulignent ses promoteurs. Fin 2019, ses équipes intègreront les locaux de cours de construction de l’ID Center.

ID Center de Cluses ouvrira ses portes fin 2019 @Brière Architectes

Une référence internationale

Lancés en décembre 2017 à Cluses, les travaux du technocentre vont s’échelonner sur deux ans avec différentes phases de démolition, réhabilitation et construction nouvelle. Imaginé et conçu par le cabinet Brière Architectes, le programme porte sur un espace de 6987 m² répartis entre ateliers, laboratoires, hall d’exposition, auditorium….  Incarné par une architecture forte, il met en œuvre des matériaux nobles (bois, métal, verre) symbolisant le dynamisme de la filière. Soutenu par les collectivités, cet investissement de 15 millions d’euros vise à créer un lieu phare, une référence reconnue internationalement pour son expertise dans le domaine du décolletage, de l’usinage et de la mécanique.

Le technocentre a été imaginé par l’agence haut-savaoyarde Brière Architectes. @JBM-Brière Architectes

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.