Hors série, le premier Pti Déjeuner des Grandes Initiatives 2015 de la CGPME, mardi 6 janvier, proposait aux adhérents de formuler leurs vœux économiques pour l’année 2015. Formation, pénibilité — «Une bombe à retardement en termes sociaux et juridiques»… L’exercice a rapidement tourné à l’étalage de revendications, dans le sillage des mouvements du 1er et du 3 décembre derniers. Une mobilisation qualifiée de «bonne étape» par l’un des participants. «Mais, il ne suffit pas de dresser des constats. Il faut maintenant passer à l’action», ajoutait-il.

La présidente, Agnès Bertillot, a pour sa part dénoncé l’augmentation de 50 % de la Tascom (Taxe sur les surfaces commerciales) pour les établissements de plus de 2 500 m2. Une décision prise pour sanctionner la grande distribution, largement bénéficiaire du Cice, «alors que ce dispositif était davantage destiné aux PME». Problème, la sanction rate sa cible et ce sont 61 commerces indépendants du département (animalerie, jardinerie, marchand de meubles…) qui trinquent. La voie de la simplification s’annonce encore longue. …