Les commissaires aux comptes manifestent à Lyon

Les commissaires aux comptes se mobilisent dans six villes de France, dont Lyon, ce jeudi 17 mai, contre la réforme des seuils d’audit obligatoire des entreprises annoncée par le gouvernement. Une proposition contre laquelle une pétition a déjà réuni plus de 30 000 signatures. Les commissaires aux comptes souhaitent alerter les Français sur les « conséquences dramatiques du projet du gouvernement sur l’économie toute entière ».
À Lyon, les compagnies de Riom, Chambéry, Grenoble et Dijon se rassembleront à partir de 15 h 30, avant de défiler, à partir de 16 heures, en direction la préfecture de région, via le cours Gambetta et le cours de la liberté. Olivier Arthaud, président de la Compagnie régionale des commissaires aux comptes de Lyon remettra un livre blanc à la cheffe du
cabinet du préfet de région.
Avec cette réforme, 153 000 entreprises n’auront plus l’obligation de certifier leurs comptes. « Cela conduira à une diminution de la prévention des risques et à une augmentation des défaillances d’entreprises. C’est l’intérêt général et la sécurité financière qui sont mis à mal à un moment où plus de transparence serait souhaitée, estiment les commissaires aux comptes qui apparentent ce texte à un plan social massif. Quelque 7 000 emplois sont menacés, de nombreux jeunes endettés pour créer ou reprendre un cabinet risquent de perdre leur activité, sans compter les milliers de jeunes qui étudient en filière audit, par exemple dans les villes de Lyon, Clermont-Ferrand et de Grenoble et dont l’avenir professionnel se voit sacrifié sur l’autel de l’harmonisation européenne. »
Pour Olivier Arthaud, la manifestation vise à « exprimer notre colère et notre inquiétude. Inquiétude car le gouvernement menace la sécurité financière de milliers de PME de notre région qui ne verront plus leurs comptes certifiés. Et colère car on méconnaît notre mission d’intérêt général. Loin de simplifier la vie des entreprises, cette réforme aboutira à une fragilisation de la confiance nécessaire à la croissance ».

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.