Compagnie des Alpes : chiffre d’affaires en nette hausse sur 9 mois

par | 26 Juil 2018

La Compagnie des Alpes dévoile son chiffre d’affaires consolidé sur les neuf premiers mois de l’exercice 2017/2018. La croissance est globalement soutenue, mais les domaines skiables ont souffert de la mauvaise météo.

Le chiffre d’affaires consolidé de la Compagnie des Alpes sur les neuf premiers mois de l’exercice 2017/2018 affiche une progression de 6,1 % (+3,0 % à périmètre comparable) à 648,9 millions d’euros. Ce chiffre tient compte de l’acquisition deTravelfactory, rachetée par le groupe en janvier 2018.

Domaines skiables :  des vacances de Pâques tardives et les grèves de transport ont impacté l’activité

S’agissant des domaines skiables, l’activité connait une croissance de 3,5 % au 3e trimestre pour s’établir à 50,4 millions (il intègre une vente foncière au 3e trimestre sur le domaine des Arcs pour un montant de 2,4 millions mais celle-ci retraitée, le CA aurait été en baisse de 1,5 %). L’activité a été pénalisée par le le positionnement tardif des vacances scolaires de Pâques et par les grèves de transport

« alors qu’au 3e trimestre de l’an dernier le calendrier plus favorable des vacances avait notamment permis d’entregistrer une hausse de plus de 30 % », précise la Compagnie des Alpes et son Pdg Dominique Marcel dans son communiqué financier.

Sur les neuf premiers mois de l’année, la progression est moins importante à +2,8 % (422,5 millions de chiffre d’affaires), quand celle des remontées mécaniques, stricto sensu, enregistre +2,0 %. Cette dernière est dopée par une hausse de la fréquentation dans les domaines skiables du groupe, pour la 3e année consécutive. L’augmentation du nombre de journées-skieurs atteint +0,7 %, et le prix moyen par journée-skieur +1,3 % « et ce en dépit des conditions météorologiques parfois extrêmes qui ont pesé sur l’activité opérationnelle des sites, entrainant de nombreux jours de fermeture partielle voire complète des pistes et des remontées mécaniques ».

Le domaine skiable des Arcs l’été. Photo Andy Parant

Concernant les destinations de loisirs, le chiffre d’affaires enregistre une évolution, sur neuf mois, de 5,1 % (à périmètre comparable) et termine à 198,6 millions d’euros, porté par la hausse de la fréquentation (+2,1 %) et des dépenses par visiteur (+3,0 %).

Enfin, le pôle holdings et supports, qui regroupe les activités de distribution et de conseils,  atteint  27,8 millions d’euros contre 11,0 millions sur la  même période un an plus tôt, en raison notammet de l’intégration de TravelFactory, fondé et dirigé par Yariv Abehsera. Ce chiffre correspond à la marge ou à la commission sur les packages vendus. Quant à l’activité de conseils, elle continue de se développer en Chine, en Russie mais aussi au Japon où deux nouveaux contrats viennent d’être signés.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Stations de ski : le front commun

Les rassemblements solidaires se multiplient dans les stations (Courchevel, Le Grand-Bornand, Le Corbier, La Toussuire, Aussois, Châtel, Morzine, La Plagne, Val Cenis, La Clusaz… et on en oublie !) pour réclamer...

Lire la suite

Publicité

Pin It on Pinterest