CovID 19 : les professionnels du BTP répondent à la ministre du travail

par | 20 Mar 2020

En demandant officiellement l’arrêt des chantiers pendant le confinement, la Capeb et la FFB ont soulevé une vive réaction de Muriel Pénicaud, la ministre du Travail, qui en a appelé à « la responsabilité civique des entreprises« .

Jacques Chanut, le président de la FFB, a illico presto répondu à la ministre.  Dans une longue lettre, il précise « qu’aucune entreprise du BTP, qu’aucun artisan ne s’est mis dans une position de tire-au-flanc face à la situation actuelle ». Il rappelle que, dès le début de la crise sanitaire, la profession a multiplié les contacts avec le ministère de l’Economie et ses partenaires, en particulier les négociants, pour tenter de maintenir les circuits de production.

Mais il estime qu’il est impossible d’assurer un fonctionnement normal des entreprises : « la fourniture de matériaux s’interrompt dans de nombreux endroits, les forces de l’ordre enjoignent à nos salariés de quitter les lieux, les clients refusent l’accès aux chantiers et, c’est le plus important au final, nos salariés sont légitimement inquiets pour leur santé. »

Une réunion d’urgence

Dans son courrier, Jacques Chanut évoque « un chantage inqualifiable » exercé depuis quelques jours par les directions régionales des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi auprès des fédérations locales du BTP. Et réitère la demande d’une réunion d’urgence avec le ministère du Travail, la médecine du travail et les syndicats pour définir ensemble les procédures de protection sanitaire des compagnons.  « Plutôt que de jeter l’opprobre sur tout un secteur, en l’accusant dans les médias de désertion, efforçons-nous de trouver ensemble une ligne claire et cohérente. Et vite », conclut-il.

photo d’archive.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

(Im)passe sanitaire ?

L’extension progressive du passe sanitaire, depuis le 21 juillet, inquiète les professionnels concernés, qui craignent une désertion de leur clientèle. Moins 70 % pour les cinémas, moins 50 % pour les parcs d’attraction, moins 40 % pour les théâtres… Une...

LIRE LA SUITE

Musée de la Résistance Nantua

Visite au cœur du Musée de la Résistance

Cette été, le site mémoriel s'ouvre aux familles et aux plus jeunes, avec un espace dédié, en plus de ses expositions temporaires et de ses collections habituelles. Depuis le 5 juillet, le Musée de la Résistance et de la Déportation de l’Ain (MRDA) dédie un espace...

LIRE LA SUITE

Pompiers secours canyon

On n’escalade pas la montagne en tongs

Au début de l’été, l’équipe spécialisée de secours en milieu périlleux et montagne de l’Ain a réalisé une démonstration de sauvetage en canyon, à Cerveyrieu. Au sein du service départemental d’incendie et de secours (Sdis) de l’Ain, une unité est spécialisée pour...

LIRE LA SUITE

Votre magazine ECO de l’Ain du 29 juillet 2021

100% en ligne, feuilletez votre magazine ECO de l'Ain n°30 du 29 juillet 2021 sur ordinateur, tablette ou smartphone. Réservé aux abonnés. Le saviez-vous ? Vous pouvez afficher la publication en plein écran, télécharger le document en .pdf, l'imprimer, mais aussi...

LIRE LA SUITE

Publicité

Pin It on Pinterest