L’UNSA organisait lundi 12 décembre, en partenariat avec Tropiques FM et le Courrier Economie, un débat sur le rôle des banques pendant la crise. Faut-il, comme le préconisent certains, séparer banque de dépôt et banque d’affaires ? Gilles Desseigne, secrétaire général adjoint de l’UNSA banques et assurances, ne le pense pas. «Lehman Brothers n’était pas une banque de dépôt, mais une banque spécialisée. Idem pour Dexia, rappelle-t-il. En revanche, le marché sert plus souvent à aller chercher des marges que des ressources. Et là-dessus, il faut une réglementation.» Olivier Bertrand, directeur du secteur entreprises du Crédit Agricole Centre-Est, le reconnaît. «Mais toutes les banques sont en train de réduire la voilure dans la banque d’investissements pour revenir aux fondamentaux : financer entreprises, collectivités et ménages.»

Mais alors, pourquoi l’encours de crédit aux entreprises est en baisse ? Pour la présidente de la CGPME de l’Ain, Agnès Bertillot, les PME elles-mêmes freinent la demande, face aux incertitudes conjoncturelles. Or, pour créer de la richesse, elles doivent investir davantage à l’international et accepter de devenir des ETI. Deux domaines où les banques ont leur rôle à jouer. …