Cristal Habitat revoit ses investissements à la hausse

Cristal Habitat revoit ses investissements à la hausse
Notez cet article !

Le plan de développement 2018-2027 de Cristal Habitat prévoit d’amplifier les réhabilitations et développements. Les investissements estimés initialement à 130 millions d’euros atteindront au final les 200 millions.

Lors de sa création en 2017, Cristal Habitat prévoyait d’investir 400 millions d’euros en 10 ans pour relancer la construction de logements et accélérer la rénovation de son parc. L’effort sera finalement de 500 millions d’euros dont 200 millions (au lieu de 130) pour les réhabilitations. Ces dernières sont prioritairement orientées vers l’adaptation des logements, entre autres au vieillissement de la population, la modernisation des équipements intérieurs, les économies d’énergies et énergies renouvelables, la résidentialisation/sécurisation. La hausse du budget réhabilitation s’explique par des coûts de travaux plus importants que prévu, l’augmentation de la TVA (de 5,5% à 10%) et la finalisation de gros projets comme la rénovation de la cité de Bellevue (10 millions d’euros) et celle des Combes sur les Hauts de Chambéry (20 million d’euros destinés, entre autres, à la transformation de grands logements en petits).

La résidence François Boyer au Biollay. @Cristal Habitat

Des objectifs identiques pour la production

Pour la production de logements neufs, les objectifs fixés initialement sont maintenus. Entre 2018 et 2020, 409 locatifs neufs et 128 logements en accession seront livrés. Ensuite, 125 locatifs et 50 logements en accession seront réalisés chaque année. L’investissement prévisionnel total s’élève à  223 millions pour le locatif, 75 millions l’accession. Concernant enfin, les démolitions, les objectifs sont semblables aux engagements déjà pris : Logecos à Bellevue ; Bois Joli et Serpolière dans le quartier des Combes ; rue du Général Cartier et Villa Gravier pour les opérations en diffus.

Le Prévert, inauguré en juin 2018 à Vimines. @Cristal Habitat

De nouvelles modalités de financement

Outre les 100 millions d’euros d’investissement supplémentaires, Cristal Habitat a calculé que la loi de finances 2018 ampute ses ressources, sur dix ans, de 38 millions d’euros. Pour faire face à la nouvelle équation financière, il actionne différents leviers, à commencer par des mesures financières (réaménagement de la dette, allongement des durées d’emprunt, etc. ) et des économies de structure (gel de la masse salariale, des frais de maintenance, réduction du cycle de relocation). Les recettes des loyers et des ventes devraient aussi être redynamisées tandis que l’autofinancemet net diminuera de 7 millions d’euros en fin de période.

Un acteur majeur dans la région

Née de la fusion de Chambéry Alpes Habitat et de la Saiem de Chambéry, Cristal Habitat est un acteur majeur du logement social au niveau régional. Dédiée à l’habitat et au développement économique du territoire, cette entreprise publique locale est majoritairement détenue par Grand Chambéry et la ville de Chambéry. Elle emploie 160 salariés pour gérer 10.800 logements soit les deux tiers du parc social locatif de l’agglomération et 35.000 m² de locaux d’activités sur treize communes.

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ANNONCES LÉGALES : CONSULTEZ ET PUBLIEZ !

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

PUBLICITÉ

ARTICLES LES PLUS LUS

PUBLICITÉ

Pin It on Pinterest

Share This