Des chèvres et des moutons viennent d’être admis au centre hospitalier de Chambéry. L’opération consiste pour eux à entretenir les espaces verts de la butte du Césalet-Dessus (Jacob-Bellecombette), ainsi qu’une pente voisine du pavillon Saint-François. A Aix-les-bains, les herbivores feront office de tondeuse aux Ehpad Félix Pignal et Bois Lamartine. Une démarche d’éco-pâturage qui stimule aussi les capacités motrices et intellectuelles des patients.