Des clés pour anticiper

par | 23 Jan 2014

La Banque de France et la Fédération de l’Ain du BTP ont signé mardi 14 janvier, une convention qui prévoit notamment un échange de bons procédés autour de Géode. Derrière ce logo, se cache une prestation de service personnalisée de la Banque de France ciblant tout particulièrement les PME. «C’est un outil d’aide à la prise de décision grâce à un diagnostic économique et financier sur trois ans, ainsi qu’une comparaison avec des référentiels sectoriels, présentent Christophe Dubois et Alexandre Marcorelles, analystes Géode. A partir de cette analyse des points forts et des points faibles de la structure, nous réalisons une projection de différents scénarios pour les années à venir, avec leurs impacts sur la performance financière de l’entreprise. Nous fournissons à chaque étape, des rapports de synthèses qui peuvent servir d’outils de communication auprès de partenaires financiers, de futurs repreneurs ou même des équipes internes.»

Pour fournir cette prestation, la Banque de France peut s’appuyer sur une base de données riche de 70000 entreprises et d’informations exclusives. La comparaison se fait sur trois référentiels robustes, uniques, modulables et personnalisables. …

0 commentaires

Découvrez également :

Ski : les ESF prennent le virage du “toute-saison”

À la veille de l’hiver, le Syndicat national des moniteurs du ski français fait le point et affiche ses ambitions pour 2023. Avec ses 17 000 “pulls rouges” (et 300 nouveaux diplômés par an) répartis dans 220 écoles, 2,5 millions de clients, 4 000 jeunes en...

LIRE LA SUITE

Ski alpin : un Critérium sans les dames

À Val d’Isère, la 67e Coupe du monde de ski alpin ne durera qu’un week-end, les 10 et 11 décembre, en l’absence des épreuves féminines, au grand dam de l’organisation. Le Critérium de la première neige de Val d’Isère ouvre traditionnellement le bal des épreuves de...

LIRE LA SUITE

Publicité