Des conseils sur l’énergie, pour les pros

par | 13 Avr 2022

Après une première année de fonctionnement, le Service public de la performance énergétique de l’habitat a établi un bilan assez positif.

« Pour les professionnels, nous allons encore plus loin, puisque nous nous intéressons au process. Nous allons prendre en compte le domaine d’activité. Les besoins seront différents, s’il s’agit d’un kiné, d’un boucher ou même d’un boulanger. Et le seul coût que cela représente pour eux, c’est le temps », s’enthousiasme Géraldine Pin, responsable territoire d’Alec 01 (Agence locale de l’énergie et du climat de l’Ain). Le premier bilan du Service public de la performance énergétique de l’habitat (SPPEH) aindinois s’est tenu le 7 avril à Saint-André-de-Corcy. Porté par le département et les intercommunalités du territoire, ce guichet unique vise à informer et conseiller dans les projets de rénovation énergétique. Confié à l’Alec 01, le service est destiné aux particuliers et au petit tertiaire privé, autrement dit aux bâtiments à usage tertiaire inférieurs à 1 000 m².

Un conseil gratuit

Si pour les particuliers l’accompagnement peut coûter jusqu’à 150 €, pour les professionnels, il est totalement gratuit et peut durer jusqu’à 18 mois. Il va du simple conseil téléphonique, à la visite des locaux et des propositions personnalisées en fonction du projet. Et si les recommandations portent sur les matériaux, elles évaluent aussi le coût des rénovations ainsi que les subsides qu’il est possible de mobiliser. Sur l’année passée, ces conseils représentent, toutes catégories confondues, 11000 accompagnements différents, dont 95 à destination du petit tertiaire privé. Le potentiel de travaux s’élève lui à près de 7,50 M€. Alors que le territoire ne représente qu’un pourcent de la population française, les 660 accompagnements poussés de propriétaires de maisons individuelles équivalent à 15 % de ceux qui ont été réalisés à l’échelon national. Des chiffres qui placent le département en tête des résultats français. En parallèle 120 artisans ont été sensibilisées et référencés sur l’Ain.

En 2021, le budget du SPPEH s’est élevé à 1,6 M €. Il a été financé à 28,2 % par le Sare (Service d’accompagnement à la rénovation énergétique), à 22,1 % par la Région, 13,4 % par le Conseil départemental et 30,3 % par les EPCI, tandis que les usagers contribuent à hauteur de 6 %.


Joséphine Jossermoz

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Low-tech : WeShift révolutionne la mobilité douce

Consortium regroupant quatre entreprises haut-savoyardes, WeShift lance un vélo électrique sans chaîne et une voiture électrique de moins de 300kg, disponibles à la vente dès 2023. Less is more et c'est better. La Bagnole a incontestablement été une des stars du...

LIRE LA SUITE

Votre magazine ECO Savoie Mont Blanc du 24 juin 2022

100% en ligne, feuilletez directement votre magazine ECO Savoie Mont Blanc n°25 du 24 juin 2022 sur ordinateur, tablette ou smartphone. Réservé aux abonnés. Édition Savoie (73) : Édition Haute-Savoie (74) : Le saviez-vous ?Vous pouvez afficher la publication en...

LIRE LA SUITE

Publicité

Pin It on Pinterest