Mercredi, fin d’après-midi. Qu’il est dur à pondre, cet éditorial ! Impossible de trouver un sujet dérivatif tant l’horizon est obstrué par ce qu’il convient d’appeler « l’affaire Fillon ». Impossible de faire semblant de ne pas voir, impossible d’imaginer, qu’une actualité en poussant une autre, on passera à autre chose demain. À deux mois et demi […]