Edito n°02 – Comment ça marche, un hebdo ?


Jacques Chirac disait que les “emmerdes” voyagent toujours en escadrille. Mais, hormis les oies sauvages et les avions de chasse, il est d’autres choses qui apparaissent groupées en rangs serrés dans le ciel de l’actualité, et ceci deux fois l’an, au mois d’août et au 1er janvier : ce sont les hausses tarifaires.
Longtemps Éco des Pays de Savoie a fait le dos rond, absorbant année après année les augmentations imposées par son principal prestataire, la Poste. Mais trop, c’est trop ! Les hausses subies dernièrement et celles qu’on nous annonce ne peuvent rester sans conséquences sur notre compte d’exploitation et, à notre corps défendant, nous voilà contraints, comme beaucoup de nos confrères, d’en répercuter l’impact sur nos abonnés.

ce système élastique de deux poids deux mesures nous exclut des procédures d’aides à la presse.