La première conclusion que les médias anglo-saxons ont tirée de l’intervention présidentielle de mardi et qui les a choqués, est que le «représentant de la presse présidentielle», amorçant le feu des questions, ait pu se contenter de la réponse éludée de François Hollande, sur sa vie privée. Impensable outre-Manche, et encore plus outre-Atlantique. Ce fut […]